Éboulement route de Montredon : la circulation rétablie pour sortir du Puy

lun 06/02/2017 - 17:52 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Lors de l’effondrement d'une partie du mur de soutènement du Centre Hospitalier Sainte Marie, Michel Chapuis, maire du Puy-en-Velay, s'était rendu sur place dans la nuit de vendredi 3 à samedi 4 février 2017, pour prendre les premières mesures d'urgence qui s'imposaient pour sécuriser le site et la route de Montredon.
Ce lundi après-midi, le maire a réuni ses équipes, notamment les services techniques et la direction de l'hôpital privé, pour une réunion sur le terrain et déterminer de nouvelles mesures afin de fluidifier la circulation sur cet axe très fréquenté aux heures de pointe puisqu'il permet l'accès à la 4 voies à la sortie Nord du Puy.

Une route ouverte à sens unique, en attendant mieux ?
Quelles ont été les décisions prises par la municipalité concernant les autorisations de circulation ? A quelle échéance peut-on espérer une réouverture totale de cette route ? Il y a eu des problèmes de circulation ce lundi matin, conjugués à la circulation en alternat pour cause de travaux, rue Bertrand de Doue notamment ? La réponse de Michel Chapuis.

 

----Quelle est l'origine de l'éboulement ?
"En tant que Ponot de longue date, je sais qu'il y a une partie du mur qui avait déjà cédé à hauteur du pont Lafayette il y a une douzaine d'années... Mais commenter la nature de l'éboulement, c'est trop technique", nous répond Michel Chapuis, alors que les travaux liés aux contournement du Puy ne semblent pas directement liés au sinistre, mais plutôt le dégel de ces derniers jours.-----Le choix dans un premier temps, de fermer intégralement la route à toute circulation
Pour sécuriser les abords du mur de soutènement, les sapeurs-pompiers, épaulés de joueurs du COP Rugby, qui étaient en train de s'entraîner (avec une belle victoire à la clef dimanche), avaient procédé à un premier nettoyage de la chaussée dès vendredi soir.
Les élus ont souhaité prendre toutes les précautions qui s'imposaient face à l'étendue des dégâts, et ont fait le choix dans un premier temps, de fermer intégralement la route à toute circulation, en prévention d'un éventuel glissement de terrain au niveau des parties restantes du mur.

Les pelleteuses à pied d’œuvre dès mardi matin
Une expertise est en cours pour déterminer l'origine de cet éboulement et pour identifier les points les plus délicats sur les parties restantes. Une entreprise a été mandatée pour mettre en sécurité le site. 
Les pelleteuses seront à pied d’œuvre dès mardi matin pour créer un enrochement et un talus sur la partie instable et consolider la partie du mur existant. 

Quels conseils pour les automobilistes ?
Quels conseils peut-on donner aux automobilistes pour mardi matin ? La réponse de Michel Chapuis.

----L'avenue de Montredon voit passer en moyenne :
un peu plus de 7 000 véhicules par jour dans le sens Le Puy-Brives
et un peu moins de 5 500 véhicules par jour dans le sens Brives - Le Puy
-----Le détail du plan de circulation
Pour permettre la circulation sur cet axe très fréquenté, notamment aux heures de pointe, un sens unique sera instauré. Dès ce lundi, un sens unique sortant, du lycée Simone Weil en direction de Brives-Charensac, a été instauré.
Un double sens de circulation sera instauré entre le boulevard Maréchal Joffre et le portail d'accès de l'Hôpital, pour permettre la desserte des commerces et de l'hôpital Sainte-Marie. La police municipale viendra en renfort pour fluidifier le trafic.

Maxime Pitavy


Ce lundi matin, vers 8h30, les usagers de la route étaient à l'arrêt complet dans la descente de la 4 voies et à Chadrac, le long du stade Lafayette (capture d'écran Waze) :

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire