Diane, telle un ange

sam 21/03/2015 - 13:24 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Les planches du théâtre ponot ont accueilli des musiciens altiligériens et la chanteuse Diane Tell pour partager quelques heures de magie avec le public venu nombreux ce vendredi 21 mars.

Partager une expérience
Diane Tell confie dans une interview son désir de partager, d'échanger avec des musiciens de l'Ateliers des arts sur la scène du théâtre du Puy-en-Velay. Elle explique qu'à ses débuts, elle aurait apprécié une telle expérience : pouvoir côtoyer un artiste le temps d'un concert. C'est un plaisir pour la Québécoise de communiquer son expérience.

Cependant la collaboration n'est pas improvisée, cela se prépare depuis plusieurs mois avec Raphael Brunon, directeur des Ateliers des arts, des professeurs, des musiciens à cordes avec un quatuor et des chœurs qui vont accompagner la chanteuse.

En intimité 

Dans le cadre de sa tournée intitulée " Seule à la guitare ", ce sera l'unique proposition en résidence-concert pour cette année. C'est bien seule à la guitare que Diane Tell, en toute intimité, a proposé ses plus beaux morceaux tirés d'un catalogue de 35 ans de carrière pour ensuite intégrer au fil du spectacle les 50 artistes du conservatoire.

Symbiose artistique

L'émotion est à son comble alors que Diane Tell assise sur son tabouret guitare à la main, a entonné ses premières chansons, proposant des valeurs sûres comme par exemple " La légende de Jimmy ", " Si j'étais un homme "... Viennent ensuite les musiciens de l'Ateliers des arts. Le théâtre s'enorgueillit de pouvoir proposer aux spectateurs une telle symbiose entre la talentueuse Diane Tell, les professeurs et élèves du Conservatoire dont l'âge varie de 11 à 69 ans.
 
G.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire