Des têtes d'affiche à foison pour le 1er festival des Nuits de Saint-Jacques

ven 06/02/2015 - 10:46 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Ce vendredi 6 février 2015, la municipalité du Puy-en-Velay a dévoilé le contenu de la première édition de Nuits de Saint Jacques. Le festival se déroulera du 12 au 17 juillet 2015 en plein air au jardin Henri Vinay.
Quatre grosses soirées sont programmées. Dès le 16 janvier dernier, nous vous avions annoncé la venue de Kendji Girac le 12 juillet. Le lendemain, c'est le DJ électro de renommée internationale Kavinsky qui fera danser le public. " C'est un sacré pari, ça n'a pas été facile de le faire venir ", déclare le député-maire du Puy Laurent Wauquiez. Le 14 juillet, Calogero reviendra au Puy-en-Velay, " il avait adoré le théâtre ", explique le maire ponot. Le festival se clôturera avec le " Grand bal des vacances " animé par les groupes régionaux Wazoo de Clermont-Ferrand et Motel de aint-Germain Laprade seront présents.

----Deux chanceux
Suite à un petit bug informatique, deux places ont déjà été vendues via le site dans le secteur de Lyon.-----Il faudra venir au Puy pour voir Kendji
Une telle programmation est importante pour le député-maire Laurent Wauquiez : " Je n'aime pas qu'on ait besoin d'aller sur Clermont, Saint-Etienne ou Lyon pour voir des artistes qui passent en radio ". Il mise sur ce festival : " C'est aussi un outil pour développer le tourisme. Kendji ne vient ni à Saint-Etienne ni à Clermont, il faudra venir au Puy pour le voir ". Petit détail, contrairement à ce qu'avance le maire du Puy, Kendji Girac chantera bien à Saint-Etienne le 6 mars prochain au Fil (complet) et vient de jouer à la Coopérative de Clermont-Ferrand ce mercredi 4 février.
L'idée de créer un tel événement n'est cependant pas nouvelle : " On a fait deux ballons d'essai avec Jean-Louis Aubert en 2011 et Pascal Obispo en 2013 [Ndlr : au stade de Causans]. Ces concerts ont connu un succès populaire. Tout le monde a beaucoup apprécié l'ambiance du jardin ", se réjouit Laurent Wauquiez.

Une bonne capacité d'autofinancement
Le coût net du festival pour la collectivité est de 30 000 euros. A cela, s'ajoute les cachets des artistes qui doivent être entièrement couverts par la vente des places. Des assurances ont été souscrites pour couvrir les frais en cas de mauvaises conditions météorologiques puisque les concerts se dérouleront en plein air.

Les tarifs :

  • pass' 4 soirées pour 85 euros,
  • pass' 3 concerts pour 65 euros. Il donne accès aux concerts de Kendji Girac, Calogero et au Grand bal des vacances,
  • Kendji Girac 28 euros (entrée pour le Grand bal offerte),
  • Kavinsky DJ Set 25 euros (entrée pour le Grand bal offerte),
  • Calogero 42 euros (entrée pour le Grand bal offerte).

L'entrée pour le Grand bal est offerte jusqu'au 31 mars 2015.

----Nombre des places disponibles
Kendji : 1 300
Kavinsky : 1 500
Calogero : 2 500-----Être accessible à tous
Pour les moins de 12 ans, les places sont demi-tarif (Kendji Girac 14 euros, Kavinsky 12,50 euros et Calogero 21 euros). " On a voulu garder des prix accessibles pour que le festival soit populaire et ouvert à tous ", expose Laurent Wauquiez. Pour chaque pass, 500 seront disponibles. Une plate-forme pour les personnes à mobilité réduite sera installée pour le festival. La billetterie ouvre ce mardi 10 février à 9 heures à l'office de Tourisme du Puy ou sur le site dédié. " Il n'y aura pas de la place pour tout le monde ", prévient Laurent Wauquiez. Le nombre de place est bien entendu limité pour des raisons de sécurité.

E.J.

Le député-maire du Puy présente cette toute première édition des Nuits de Saint-Jacques, une grande nouveauté au Puy.


Pour suivre toute l'actualité du festival :
Facebook
Twitter

Lire nos articles précédents :

Le Puy : et l'un des concerts de l'été sera... Kendji Girac ! 16/01/2015

A voir au Puy : Calogero, Kendji, Soprano, Kyo ou Kavinsky ? 13/11/2014

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire