Des lycéens ponots et migrants cultivent la mémoire des migrations

Par A.Wa mer 02/06/2021 - 11:08 , Mise à jour le 02/06/2021 à 11:08

Depuis le début de l'année scolaire 2020-2021, les élèves du dispositif UPE2A (plus connu sous l'appellation FLE-Français Langue étrangère) et les élèves de la classe de 1ère bac professionnels Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés et de Technicien d’usinage, ont travaillé avec leurs enseignantes (Mme Durantet, Mme Pireyre et Mme Corrège) sur un projet bâti autour de la thématique "Mémoires des 20e et 21e siècle en Auvergne Rhône Alpes" et sur "l'Enfance réfugiée".

Ce projet, proposé à plusieurs classes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, doit permettre aux élèves de réfléchir aux migrations d’hier et d'aujourd'hui. Les élèves ont ainsi rencontré des responsables locaux de la Cimade et du Lieu de Mémoire du Chambon-sur-Lignon. « Les élèves de 1ère ont également pris conscience du parcours souvent difficile de leurs camarades du dispositif UPE2A », remarque Martine Le Bigot, la documentaliste. Ils ont ainsi rédigé un journal évoquant le vécu des migrants, écrit des textes mis en musique et réalisé une vidéo retraçant le parcours d’une immigrée juive pendant la Seconde Guerre mondiale et d’un jeune migrant d’aujourd’hui.

Les travaux des élèves ont été valorisés le 16 mai lors d’une journée de restitution qui a réuni l’ensemble des élèves participants. La Région Auvergne-Rhône-Alpes a financé ce projet à hauteur de 1390 €, permettant le déplacement des élèves et la participation d’intervenants extérieurs.

Le projet présenté par les élèves a été retenu parmi les lauréats de l’édition 2021, « en raison de la qualité de leur réalisation et de leur fort engagement dans la transmission de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale », précise Martine Le Bigot. Les élèves se sont ainsi vus décerner un diplôme collectif de « Passeurs de Mémoire » par le jury présidé par Catherine Pacoret, conseillère régionale déléguée au patrimoine. 
De plus, le jury a souhaité attribuer à ce projet une mention spéciale pour le caractère particulièrement abouti des travaux réalisés. Par ailleurs, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a offert à chacun des participants, élèves et responsables pédagogiques, un bon d’achat d’une valeur de 20 € en librairie.

Une cérémonie de remise des diplômes a eu lieu ce mardi 1er juin au sein du lycée. Après visionnage du travail des élèves, le proviseur-adjoint Sébastien Condemine a remis à chaque élève présent un diplôme de participation au projet « Mémoires croisées ».

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire