Dès lundi prochain, 2h30 pour faire Saint-Etienne/Le Puy en train

mer 29/01/2014 - 17:07 , Mise à jour le 26/11/2020 à 17:49

Dans le cadre du Plan Rail Auvergne, signé entre l’Etat, la Région Auvergne et Réseau Ferré de France, d’importants travaux démarrent entre le Puy-en-Velay et Firminy.
Ces travaux sont réalisés sous coupure totale des circulations ferroviaires commerciales, du 03 février au 31 août 2014.

Un chantier à 48 millions d'euros
Au cours de ces sept mois de coupure, 36 kilomètres de voie sont refaits, les parois de cinq tunnels sont confortées, un tablier de pont est remplacé, l’étanchéité de 19 ouvrages d’art est refaite. De plus, plus de 30 sites font l’objet de travaux de sécurisation des parois ou tranchées rocheuse, avec la mise en place de grillages plaqués et ancrés et d’écrans pare-blocs. Le montant total des travaux est de 48 millions d’euros.
Le service presse de la SNCF se félicite même : "la réalisation de ces travaux sous coupure totale des circulations commerciales permet de réaliser une économie de près de 33% sur le montant des travaux. Ce choix fait par les partenaires du Plan Rail Auvergne, a permis une économie globale de 100 millions d’euros".

Les recommandations de la SNCF
La clientèle est invitée par la SNCF à se renseigner pour préparer son voyage :
· En appelant TER Auvergne 0969 363 968 (numéro non surtaxé)
· En consultant le site internet www.ter-sncf.com, www.ter-sncf.com/auvergne, www.sncf.com
· Aux guichets, aux points d’informations ou sur les affiches de leur gare
· En téléchargeant sur un Smartphone l’application TER MOBILE
· Sur le blog de l’axe concerné : maligne-ter.com/lepuyenvelay-saint-etienne/

Eviter de perdre systématiquement 2h30 dans chaque trajet
L'Association pour le développement de la ligne Le Puy-en-Velay/Saint-Etienne (ADEPLUS), qui défend également ses usagers, grince des dents : elle réclame la mise en place de trajets "semi-express" entre Firminy et Le Puy pour permettre aux usagers Ponots d'éviter de perdre systématiquement 2h30 dans chaque trajet.
Lors d'une réunion cet automne, de nouveaux plannings sont présentés : "Pour les plannings du matin, on ne peut pas dire que c'était l'apothéose mais on arrivait quand même à arriver à l'heure au travail en se levant plus tôt. On sait très bien qu'on ne peut pas demander un car pour chacun", reconnaît une membre de l'association. C'est pour le soir que le problème subsiste : au meilleur des cas, quelqu'un qui finit le travail - ou les cours - à Saint-Etienne à 16h arrivera au Puy juste avant 19h.

"Le plus gros de notre clientèle part avant 18h"
ADEPLUS a donc demandé à la SNCF de mettre en place des "doublons", à savoir deux départs de car à la même heure mais avec deux trajets différents : un trajet qui desservirait toutes les gares de l'axe Firminy/Le Puy et un trajet "semi-express" qui ne s'arrêterait qu'à Monistrol et au Puy, son terminus. L'association a obtenu gain de cause pour les départs en semaine de 17h53 et 18h16, en gare de Firminy, mais uniquement pour ces deux horaires là.
Un effort insuffisant pour Adeplus : "Vous vous rendez compte ? Un Ponot qui finit son activité à 18h à Saint-Etienne n'arrivera au Puy [ne bénéficiant pas de trajet "semi-express", ndlr] qu'à 21h !" Par téléphone, Alain Dancette, le responsable de ligne, a tenu à rappeler que la SNCF ne pouvait pas "doubler tous les cars" : "On a des comptages sur nos trains qui nous ont permis de déterminer que le plus gros de notre clientèle part avant 18h."

>> Retrouvez ici les plannings des cars de substitution : entre Le Puy et Saint-Etienne et entre Saint-Etienne et Le Puy.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire