Des cochonnets, des boules et des milliers de joueurs au Puy-en-Velay

Par Nicolas Defay , Mise à jour le 20/08/2022 à 16:30

« Tu tires ou tu pointes ? » Là est la question que se sont posés pétanqueurs et pétanqueuses en ce samedi 20 août. Pour la Supranational de la discipline, des centaines de triplettes ainsi que la national doublette féminine ont fait le show sur le sable du centre-ville ponot.

Vidéo et photos en bas d'article

« Oui, j’aime bien regarder ce qu’ils font, partage Olivier, un curieux venu de Blavozy. Et certains joueurs sont hallucinants ! La facilité qu’ils ont pour déloger une boule quand ils le souhaitent est déconcertante ! ». En face de lui, dans l’un des 260 espaces délimités sur le Breuil et le Jardin Henri Vinay, les carreaux s’enchaînent tout comme les rires et les gros mots.

« C’est l’une des plus belles et plus importantes compétitions en Haute-Loire »

Amateurs et aguerris, filles et garçons, les passionnés de la petite boule s’affrontent à coup de stratégie, d’adresse et de chance pour rafler les précieux 13 points en premier et renverser leur adversaire. « Il y a beaucoup d’adhérents d’ici et de la France entière, explique Valérie Bertrand, Présidente du comité de pétanque de Haute-Loire. Mais nous avons aussi accueilli des malgaches, un américain, des tahitiens ou encore des néocalédoniens. C’est l’une des plus belles et plus importantes compétitions en Haute-Loire dans ce domaine ».

Si la discipline est pratiquée plus par les garçons, les féminines arrivent en force.
Si la discipline est pratiquée plus par les garçons, les féminines arrivent en force. Photo par Nicolas Defay

Un grand projet en gestation...

Entre 3 000 et 4 000 joueurs se retrouvent ainsi pendant les quatre jours des festivités commencées jeudi 18 pour se terminer dimanche 21 août. D’après Valérie Bertrand, la ville du Puy se prête totalement à la pétanque de part sa place du Breuil ensablée. « Cette particularité est de plus en plus rare en France car tout est goudronné maintenant. À côté il y a, en plus, les terrains ombragés du Fer à Cheval ».

Elle partage alors un projet franchement déposé auprès de la mairie du Puy. « Je souhaiterais organiser le Championnat régional des 12 départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans la discipline du jeu provençal ». Une idée qui devrait assurément ravir les 2 700 licenciés enregistrés en Haute-Loire.

Vidéo de la Supranational ci-dessous ▼
 

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire