Des champions de ski de fond aux Estables samedi 14 janvier

mer 11/01/2017 - 19:13 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Les derniers flocons ont définitivement rassuré les organisateurs : les championnats d'Auvergne de ski de fond auront bien lieu samedi 14 janvier, de 13h30 à 16h30, à la station des Estables. "C'est exceptionnel : nous aurions dû les organiser un dimanche comme chaque année, mais le temps glacial et neigeux annoncé pour le 15 nous a obligés à reculer d'un jour", souligne Jean-Marie Maugin, trésorier du club nordique de Saint-Julien.

----

Corentin Haon, coqueluche des Altiligériens
Au palmarès de ce jeune champion du club nordique de Saint-Julien : la victoire lors d'une épreuve européenne, et une 3e place en Coupe de France. Samedi, il pourra compter sur le soutien du public de Haute-Loire.

-----Ski classique ou ski libre?
Plus de 120 coureurs se disputeront les deux trophées en jeu : champion d'Auvergne et champion de Haute-Loire. Sur un tracé qui reste à définir. "S'il neige à nouveau vendredi, nous pourrons tracer la piste en classique [ski de fond pratiqué sur deux rails parallèles creusés dans la neige, Ndlr]. Mais si l'épaisseur est insuffisante, les championnats se dérouleront en style libre [piste plate]". Un choix déterminant, car chaque compétiteur posséde un style favori.

Spectacle assuré
Les curieux pourront assister librement et gratuitement à la course. "Le meilleur point de vue se situe près de la ligne de départ. C'est là qu'on peut observer les sprints", conseille Jean-Marie Maugin. Ceux qui vondront s'aventurer plus loin devront "être équipés pour", avec raquettes ou skis selon l'endroit.

Venez avec vos skis
Les spectateurs qui ont froid pourront s'ils le veulent chausser les skis : la station des estables annonçait déjà, mercredi 11 janvier en fin d'après-midi, l'ouverture au public de 20 km de pistes de ski de fond. Samedi, les compétiteurs en occuperont 10km tout au plus, le reste sera donc praticable.

Clément L'hôte

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire