Départementales 2021 : une gauche unie s'active pour les élections de juin

Par AP mer 14/04/2021 - 15:00 , Mise à jour le 14/04/2021 à 15:00

Réunis vendredi dernier, les partis socialiste, communiste, Génération.s  et la gauche républicaine et socialiste ont annoncé avoir signé une charte commune. Avec une envie mutuelle, celle d'une gauche sociale, écologique, solidaire et laïque.

 

"Après avoir travaillé plusieurs semaines sur l'élaboration d'une charte pour mettre en commun nos valeurs et voir ce qui nous rassemble, il ressort que nos organisations ont beaucoup plus d’éléments en commun que de différences." : le ton est rapidement donné par Laurent Johanny (Génération.s) qui présente d'emblée cette volonté commune de fédérer la gauche.

Fédérer la gauche et ses valeurs pour des candidatures plurielles

L'objectif de ces différentes organisations politiques est de prôner une union pour renforcer et diversifier la gauche dans le territoire. "Ces rencontres que nous avons eu et qui ont abouti à une entente commune des partis politiques ici présents pour apporter une dynamique à gauche et écologique dans le département, c’est pour pouvoir aussi fédérer dans chacun des cantons.", explique Michelle Chaumet, du parti communiste. 

"Nous souhaitons fédérer cette envie de démarche de construction, d’une politique sociale, écologique, solidaire et laïque. » Michelle Chaumet

Du côté de l'opposition socialiste, l'élue Josiane Mialon détaille également cette envie commune : « La volonté dans toute cette unité que nous voulons créer, c’est que les candidatures soient plurielles. Que les quatre personnes qui partiront viennent de différents lieux de gauche ou de la société civile avec les mêmes valeurs que les nôtres. »

Des propos repris par Robert Lalisse, de Génération.s, qui ajoute : "C’est l’ouverture de la dynamique aux personnalités issues de la société civile qui ont envie d’adhérer à cette charte et à ces valeurs que l’on a. Une dynamique aussi pour nous rejoindre, car l’ouverture, elle est large »

L'heure n'est pas à la présentation de candidats ou de programmes

Si la charte a d'ores et déjà été créée, le programme n'est, quant à lui, pas encore dévoilé. "Nous ne sommes pas là pour nous déclarer candidats, mais simplement pour représenter les organisations qui pourront soutenir, dans l'ensemble des circonscriptions départementales, des candidatures. La construction du programme, même si effectivement, il sera pris en regard avec la charte que nous avons élaborée, ce n'est pas à nous aujourd'hui de nous en charger, mais bien aux candidats de s'y investir.", précise Laurent Johanny.  Des candidats dont les noms n'ont pas été arrêtés pour le moment.

Axel Poulain

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

4 commentaires

ch

ven 16/04/2021 - 08:20

Ils sont plus intelligents en Haute-Loire qu'à Paris , où il y aura bien une dizaine de liste de gauche : les communistes et Mélenchon sont déjà partis ! A gauche, la machine à perdre est lancée...c'est à se demander s'ils ne roulent pas pour Le Pen !

mi

mer 14/04/2021 - 22:11

moi je voté a gauche,depuis qu'il se sons associer avec les écolo trop eut pour moi

dj

mer 14/04/2021 - 20:48

Ils ont bien raison de se rassembler.
Il n'y a pas que les politiques qui devraient se rassembler d'ailleurs....

he

mer 14/04/2021 - 15:57

qui va vouloir compter les abattis de la gauche plurielle ? Des fantassins qui auront le mérite de se présenter, avec la conviction affichée de pouvoir renverser la marmite et qui le soir du scrutin feront porter sur l'autre la responsabilité de la défaite.