Tous

Chadrac

Découvertes musicales à la Maison pour Tous de Chadrac

sam 19/03/2016 - 18:21 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Cet évènement, organisé par l’association Jeunes Pousses et la Maison Pour Tous de Chadrac, a réuni 13 enfants de 5 à 11 ans sur le thème de la découverte musicale.

Une sensibilisation et un éveil à la musique

Bénévole depuis 1 an au sein de l’association Jeunes Pousses, Kena a pour mission de rendre la musique accessible à son jeune public du jour : « Le but c’est de sensibiliser les enfants aux musiques actuelles, c’est une éducation populaire qui passe par la musique ». Comment aborder la musique ? Comment rendre autonomes ces enfants dans leur pratique musicale ? C’est tout l’enjeu de cet atelier. « Aujourd’hui, les enfants vont découvrir les instruments amplifiés et s’en servir pour une petite présentation musicale », souligne l’animateur. Les « instruments amplifiés », autrement dit les instruments qui ont besoin d’être reliés à un ampli pour s’exprimer. Le studio de la Maison Pour Tous n’en manque pas et propose même un matériel de qualité : guitares électriques, basses, batteries, percussions, ainsi qu’une belle rangée de micro pour les petits chanteurs. Autant d’instruments sur lesquels ils peuvent s’essayer, s’exercer et s’émerveiller, avant le « mini concert » qui clôturera en beauté l’atelier.

Une initiation qui passe par le jeu

A peine l’échauffement vocal terminé, les enfants savent déjà sur quel instrument ils ont jeté leur dévolu. Pour Nina, 7 ans, c’est la guitare électrique qui lui a tout de suite tapé dans l’œil. Et si la jeune fille découvre complètement cet instrument, d’autres enfants de son âge ne sont pas novices en la matière et pratiquent déjà. Un éveil rythmique pour chaque âge donc, et chaque niveau, qui passe également par la prévention. Car si Kena, l’animateur de l’atelier, a commencé par des échauffements en règle, il n’a pas non plus manqué de faire découvrir aux jeunes musiciens du jour les bienfaits des bouchons d’oreille. Une mise en garde contre les risques auditifs encourus pour ces enfants qui dans quelques années, à l’âge des écouteurs à pleine puissance et des boites de nuit, seront directement concernés par la nécessité de préserver son audition.

Un « réflexe culturel » du réseau AltiLive

Cet évènement, organisé en marge de la septième édition d’AltiLive, s’inscrit dans la volonté du festival d’ajouter une dimension culturelle à cette manifestation, en plus des concerts. AltiLive est aujourd’hui un festival incontournable en Haute-Loire, mais qui tend toujours à s’améliorer et à grandir. Et son défi pour 2016 s’affiche clairement : « utiliser les musiques actuelles comme l’un des outils d’une éducation citoyenne et responsable ». Une éducation culturelle voulue et défendue par les organisateurs qui n’ont pas lésé sur les moyens : en tout, c’est une quinzaine d’évènements connexes qui sont proposés au public de tout âge jusqu’au 5 avril 2016.

N'oubliez pas d'aller jeter un oeil à la Galerie Photos !

A.V. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire