Covid : la Haute-Loire sort des départements classés rouge

Par A.Wa ven 17/09/2021 - 11:06 , Mise à jour le 17/09/2021 à 11:06

La Haute-Loire sort des départements classés rouge dans la lutte contre le Covid.
Le taux d’incidence sur 7 jours redescend sous les 50 cas positifs sur 100 000 habitants, soit une baisse de 46 % en une semaine.
Actuellement, 28 personnes sont hospitalisées pour Covid en Haute-Loire, contre 44 fin août. Un seul patient est en soins critiques en ce moment.

Voici le point de situation sanitaire et vaccinale en Haute-Loire au 17 septembre 2021 communiqué par la préfecture :

"Au 13 septembre, le taux d’incidence en Haute-Loire s’élève à 49,8 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité est quant à lui de 1,2 %.
Au 16 septembre, 28 personnes sont prises en charge dans les hôpitaux du département dont une personne en réanimation.
Depuis le début de l’épidémie en mars 2020, 266 personnes sont décédées en milieu hospitalier en Haute-Loire.
S’il est constaté une baisse significative du taux d’incidence, il est impératif de rester prudent et de poursuivre le respect des gestes barrière.
Les mesures relatives au passe sanitaire sont en ligne sur le site https://www.gouvernement.fr/ou-le-pass-sanitaire-est-il-obligatoire

Point de situation sur la vaccination en Haute-Loire

En Haute-Loire, au 15 septembre 2021, 166 108 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin (73,2% de la population générale) et 158 948 personnes ont été complètement vaccinées (70,1% de la population).
Pour les personnes de 12 ans et plus, 68,7 % d’entre elles ont reçu une première dose et 57,5 % ont été complètement vaccinées.
Seule la vaccination du plus grand nombre de personnes permettra l’immunité collective et donc une sortie de la crise sanitaire de manière durable.

De nombreux créneaux (avec ou sans rendez-vous) sont actuellement disponibles dans les centres de vaccination du département :

Arrondissement du Puy-en-Velay
Centre de vaccination du Puy-en-Velay – cours de tennis couverts du stade Massot
Ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00, avec ou sans rendez-vous.

Centre de vaccination de Craponne-sur-Arzon – rue du Stade
Ouvert le mardi, jeudi et samedi de 13h00 à 19h00, uniquement sur rendez-vous.
Arrondissement d’Yssingeaux

Centre de vaccination d’Yssingeaux – centre hospitalier Jacques Barrot
Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 16h30 à 20h30, et le samedi de 9h00 à 18h00.
Vaccination sans rendez-vous : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30.

Centre de vaccination de Monistrol-sur-Loire – château des Évêques
Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30, uniquement sur rendez-vous.
Fermé le samedi

Arrondissement de Brioude
Centre de vaccination de Brioude – centre hospitalier de Brioude
Ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00, et le samedi de 8h00 à 12h00.
Vaccination sans rendez-vous : du lundi au vendredi de 13h00 à 16h00.

Centre de vaccination de Langeac – centre hospitalier Pierre Gallice
Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30,
uniquement sur rendez-vous.
Fermé le samedi.

Retrouvez les coordonnées des centres de vaccination sur le site www.haute-loire.gouv.fr

3e injection : dose de rappel pour la vaccination contre la COVID-19

Les plus de 65 ans en EPHAD peuvent recevoir depuis le 15 septembre, une dose de rappel pour la vaccination contre la COVID-19.
Seules les personnes disposant d'un schéma vaccinal complet pourront bénéficier d'une dose de rappel.
Il est recommandé de réaliser un rappel vaccinal à partir des six mois suivant la dernière injection du schéma vaccinal complet, pour les personnes ayant été vaccinées avec un vaccin AstraZeneca, Pfizer-BioNTech et Moderna.
Sont éligibles à une 3ème injection pour la vaccination COVID-19 :
- Les personnes de plus de 65 ans ;
- Les personnes présentant une pathologie rare, sans distinction d’âge ;
- Les personnes vaccinées avec Janssen, sans distinction d’âge ;
- Les personnes immunodéprimées, sans distinction d’âge ;
- Les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave, selon la classification établie par la Haute Autorité de Santé, sans distinctions d’âge
."

> Voir les graphiques d'évolution du Covid-19 en Haute-Loire

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire