Coupe de France de foot : les résultats et affiches à venir

mar 23/08/2016 - 12:59 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Elle est parfois le théâtre d'exploits inoubliables et elle permet surtout de confronter les clubs amateurs aux clubs professionnels. Tout footballeur en herbe rêve un jour d'avoir la chance d'affronter les stars qu'il regarde habituellement à la télé.
La meilleure performance d'un club de Haute-Loire dans cette compétition remonte à la saison 2003-2004 où l'équipe du Puy-en-Velay avait rencontré au huitième tour (soit les 32èmes de finale) l'équipe de l'AS Saint-Etienne à Geoffroy Guichard, alors pensionnaire de Ligue 2. Les ponots s'étaient inclinés deux buts à un.
Le Puy avait fait mieux en 1974/75, avec une présence en 16ème de finale contre l'ASSE. Mais à l'époque, les matchs se jouaient en aller-retour : en mars 1975, les ponots avaient pris l'eau à Geoffroy Guichard (6-0) et s'étaient inclinés au stade Lafayette (0-2).

Plusieurs équipes de PH au tapis, dont le champion de Haute-Loire
Alors que de nombreuses équipes sont en pleine préparation physique, multipliant les joggins et autres renforcements musculaires, une compétition a déjà débuté : la coupe de France de Football. Le premier tour a eu lieu le week-end dernier et on peut notamment souligner l'élimination immédiate de l'US Sucs et Lignon (PHR), qui avait pourtant remporté la coupe de la Haute-Loire l'an passé, sur le score de 3-2 face à Fontannes (Elite). Lapte-Grazac(PHR), le vice-champion, justement, s'est qualifié 3-1 face à Langogne (PHR). Une autre équipe de PHR qui quitte la compétition dès le premier tour, c'est Bas-en-Basset, défait 2-1 à Dunières (Promo). Idem pour Brioude, sèchement battu 4-0 par l'AS Saint-Didier Saint-Just (Elite).
On note également deux qualifications obtenues aux tirs au but pour Langeac (PHR) et Bains St-Christophe (Promo), ainsi qu'un gros carton : la victoire 13-0 de St-Julien-Chapteuil (PHR) contre Coubon. Notons enfin les qualifications des dernières équipes de PHR engagées : 3-2 pour Brives à Laussonne et 4-1 pour Vorey à Aiguilhe.

Voici les résultats complets du premier tour 
St. Jeures 0-3 Saint-Pierre Eynac 
AS Loudes 3-1 CO Craponne 
AS Laussonne 2-3 Sauveteurs Brivois 
FC Aiguilhe 1-4 AS Emblavez Vorey 
AMS Montfaucon 3-3 ASC Langeac (Langeac qualifié ux tirs au but, 8 à 7) 
FC Saint-Germain Laprade 0-3 Arsac 
ES Lempdes 0-3 Montregard Jeunes
FC Aurec 4-2 AS Beaulieu
Bains Saint-Christophe 2-2 Retournac Sportif (Bains Saint-Christophe qualifié aux tirs au but, 4 à 3) 
CO Coubon 0-13 O. Saint-Julien-Chapteuil 
Vezezoux 1-0 Sp. Seauve 
Sainte-Sigolène 3-2 US Landos
FC Dunières 2-1 Bas-en-Basset 
FC Tence 1-4 Vergongheon Arvant 
AS Saint-Didier Saint-Just 4-0 US Brioude 
AS Grazac Lapte 3-1 Langogne 
US Fontannes 3-2 US Suc-et-Lignon

Une affiche de DHR dès le second tour
Pour le deuxième tour de la compétition, le tirage au sort était déjà connu. Les rencontres auront lieu ces samedi 27 et dimanche 28 août. On note comme principale affiche une opposition entre deux équipes de DHR : Chadrac recevra Monistrol. Voici le détail des autres rencontres du week-end : 
- Fontannes - FC Dunières 
- AS Chadrac - US Monistrol-sur-Loire 
- Loudes - ASC Langeac 
- Arsac - AS Embl. Vorey 
- Stade Pierre Eyn - Blavozy 
- Montregard Jeunes - FC Aurec 
- Vergongheon - Sainte-Sigolène 
- Saint-Julien-Chapteuil - Bains Saint-Christophe 
- AS Saint-Didier Saint-Just - Vezezoux 
- AS Grazac Lap. - Sauveteurs Brivois

Le Puy, Espaly et le Velay FC entreront dans la danse plus tard
Le troisième tour aura lieu le 11 septembre 2016 avec l'entrée en lice des équipes de DH. Deux sont conernées en Haute-Loire : le FC Espaly et le Velay FC (fusion entre Polignac et Saint-Paulien). Ce sera aussi l'entrée en lice des clubs de CFA2. Pour le Puy, qui évolue en CFA, l'entrée se fera au tour suivant, le quatrième, le 25 septembre 2016. Pour espérer recevoir une équipe de Ligue 1, il faut se hisser jusqu'au neuvième tour, l'équivalent des 32èmes de finale, qui aura lieu le 8 janvier 2017.
Les six premiers tours sont organisés par les ligues régionales. Chaque ligue dispose d'un nombre de qualifiés, stable depuis plusieurs années, définis en fonction du nombre de clubs engagés et du nombre d'équipes participant à des compétitions nationales. En fonction de cette répartition, elles gèrent l'organisation des six premiers tours (parfois avec un tour préliminaire).

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire