Contrat rempli pour le Volley Olympique du Puy

mer 24/01/2018 - 15:24 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

Dans ce bras de fer, le VOP semblait pourtant avoir pris le meilleur départ. Les Vellaves annonçaient la couleur avec une avance qui montait à cinq points (21/16).
C'était sans compter sur le sursaut d'orgueil de Clermont-Ferrand. Car les Clermontois ne sont pas deuxième au classement pour rien. Ils revenaient à hauteur du VOP mais ne parvenaient pas à passer devant. C'est finalement une attaque au centre qui offrait ce premier set au VOP (25/21).

Plus d'engagement au filet pour le troisième set
La deuxième manche était tout aussi disputée, mais cette fois, Clermont-Ferrand ne réussissait pas à rester au contact. Irrémédiablement, l'écart se creusait pour permettre à Adrien Chapatte et sa troupe de mener deux manches à rien (25/17).
Dans le troisème set, le coach Clermontois changeait deux joueurs de son équipe, ce qui lui a permis de rivaliser un peu plus physiquement surtout au filet. Le VOP mettait du temps à s'adapter à ce nouveau dispositif.

L'occasion de laver l'affront du match aller
Les deux équipes se rendaient coup pour coup. Si près du but les Ponots ne pouvaient pas laisser passer l'occasion de laver l'affront du match aller (défaite 3-2 en ayant menés 2 sets à 0). Après plusieurs égalités et sous la pression d'un nombreux public survolté, ce sont les Clermontois qui vont craquer sur un cafouillage de leur passeur (26/24).

"Nous sommes capables de faire des performances contre les grosses équipes et de retomber dans nos travers face aux équipes plus faibles"
Le coach ponot pouvait être satisfait de la prestation de ses joueurs : "certes, tout n'est pas parfait, notamment en block défense", a-t-il déclaré au terme de la rencontre, "mais on a stabilisé la réception ce qui a permis au passeur de bien démarquer ses attaquants.
Nous sommes capables de faire des performances contre les grosses équipes et de retomber dans nos travers face aux équipes plus faibles ou l'on tombe dans un faux rythme. Le mental a donc un rôle primordial
", a-t-il ajouté avant d'adresser de chaleureux remerciements : "mention spéciale au public venu en nombre pour nous soutenir ; quand les résultats sont là cela fait connaître le volley dans la ville du Puy-en-Velay".

Le Puy enchaîne les dauphins
Prochain match le 3 février à 20h à Guitard contre le nouveau dauphin du Volley Olympique du Puy, à savoir Cébazat. En ce moment, les Vellaves ne jouenet que leurs dauphins : après avoir dominé Riom le 13 janvier, c'est à nouveau le deuxième au classement que les Ponots viennent de battre. À ce rythme là, la Nationale 3 leur tend les bras.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire