Cocktail explosif pour lancer le Festival Country de Craponne

ven 25/07/2014 - 14:03 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

A l'initiative du festival, le groupe Roving Seats s'est rendu au Conseil général du Puy-en-Velay pour échanger avec deux professeurs de l'école de musique de Craponne. Une rencontre qui a beaucoup plu aux personnes présentes et qui a donné un petit avant-goût du spectacle de ce week-end.

Une rencontre enrichissante
Pour la seconde année, professeurs et artistes se sont rencontrés pour partager un instant musical. Manuel Julvez nous résume : « Je pense que eux ne connaissent pas trop le style musical de la country et nous on connaît pas trop le style traditionnel d'ici. On partage deux de nos chansons et deux de leurs chansons et on joue tous ensemble sur les chansons des autres. » Un moment très apprécié des deux côtés puisque Nathalie Roche, directrice de l'école de musique de Craponne déclare retenir « la bonne humeur, l'improvisation : la musique quoi ! ».
Avec Florent Pelé, professeur de cornemuse et d'accordéon diatonique, tous deux sont ravis d'avoir également eu à leur côté le jeune Gaëtan, élève de l'école de musique de Craponne.

  • Un résultat plutôt réussi comme l'atteste ce court medley des quatre musiques jouées ce jeudi: {{audio}}

----Pour déterminer qui montera sur scène lors du festival country, huit personnes spécialisées sont réunies et forment une commission artistique. Chaque année, ils recoivent environ 450 candidatures du monde entier. Toute la difficulté réside donc dans la présentation d'un plateau de 15 groupes qui respecte toutes les tendances de la country tout en restant dans le budget.-----Une 27ème édition riche en country
Durant trois jours, le festival accueillera cinq concerts par jour, assurés par 15 groupes. Dix d'entre eux sont américains et six font pour la première fois le déplacement en France afin d'assurer un show en exclusivité.
Delphine Magaud, porte-parole du festival nous explique pourquoi il rencontre toujours autant de succès : « la musique country n'est pas très connue en France, c'est vrai qu'on n'en entend pas souvent sur les grands médias ou les radios nationales. Pourtant c'est une musique qui a énormément de fans en France et c'est dû à sa grande diversité ». En effet, la musique country est une musique « très complète qui va de styles acoustiques comme le cajun ou le bluegrass où il n'y a pas de percussions à des styles beaucoup plus rock, plus électriques comme la country texane ou bien le rock sudiste. »
Dans ce domaine très vaste, « tout le monde y trouve son compte » affirme Delphine Magaud. « A Craponne nous mettons un point d'honneur à ce que toutes ces tendances de musique country soient représentées. ». Entre 18 et 20 000 festivaliers, venant de toute la France et d'Europe, sont attendus.

----Démarré il y a un an et demi, alors composé de trois personnes, les Roving Seats, au fil des rencontres musicales, ont accueilli d'autres membres pour aujourd'hui doubler l'effectif : Manuel Julvez, Ange Amadei, Jean-Michel Peyrot, Geoffrey Chaurand, Arnaud Ribbe et Jerome Mayencon. « C'est le partage musical : on rencontre des artistes et derrière on fonde des amitiés musicales, ce qui s'est passé pour Jean-Michel il y a deux ans et Geoffrey qui a rejoint le groupe en février ».-----Les Roving Seats au festival de country
En automne dernier, le groupe des Roving Seats a envoyé sa candidature au festival country de Craponne. Delphine Magaud nous explique qu'ils ont été selectionnés parce qu' « ils représentent la new country, la country française qui est très novatrice. Ils ont déjà une petite notoriété aux Etats-Unis ce qui pour un groupe français est assez remarquable ».
Très récent, dans sa taille actuelle, le groupe se fixe pour objectif de naviguer de festivals en festivals dès l'an prochain. Manuel Julvez nous parle de son envie d'élargir les horizons du groupe : « Nous irons dans des festivals country, mais pas que. Nous irons là où notre musique aura sa place. » Et lorsqu'on leur demande à quel style appartiennent-ils, la réponse est compliquée : « Notre style c'est un peu de tout, de la new country, parfois un peu plus pop et puis des morceaux plus traditionnels. » Très inspiré par la musique américaine, leur album est très carré et Manuel Julvez pense que cet élément est la clé de leur sélection pour Craponne.
Pour bon nombre d'entre eux, c'est une première fois dans un grand festival. C'est une nouvelle expérience, mais « tout va bien se passer » rassure le chanteur du groupe. Ce vendredi soir, à 19h, les Roving Seats assureront l'ouverture du festival, une pression supplémentaire.

D'autres projets pour faire vivre Craponne
Delphine Margaud, à l'origine de cette rencontre professeurs-artistes s'explique : « ça semblait tellement naturel, dans un petit village comme Craponne, que les deux travaillent ensemble ».
A travers d'autres projets comme la « Journée Cajun », où les deux collèges de Craponne ont été sensibilisés au style musical de la country mais aussi comme la rencontre du groupe Roots 66 avec les élèves de l'école de musique, Delphine Magaud souligne : « On souhaite avoir une véritable existence culturelle, on n'est pas juste un événement trois jours par an, on est pratiquement tous craponnais, on est là toute l'année et on essaie de faire vivre culturellement le plateau de Craponne ».

N.P.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire