Chaudeyrolles : s'affranchir du handicap... et prendre son envol

mer 25/06/2014 - 13:35 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

La météo avait imposé plusieurs reports, mais le jour J est enfin arrivé ce samedi 21 juin et tout le monde s'est retrouvé sur place, dès 9h30, très impatient de voir se déployer la grande voile rouge.
Comme le parapente est une activité qui ne s'improvise pas, le pilote professionnel qualifié a tout d'abord réunit bénévoles et accompagnants afin de faire un dernier briefing sur les aspects techniques du décollage et de l'atterrissage, il s'est ensuite adressé aux intéressés afin d'apporter des précisions sur le comportement en vol et gommer quelques appréhensions bien légitimes.

Un chariot roulant spécifiquement adapté
L'analyse de la situation météo, de la topographie des lieux, des éléments techniques et matériels s'impose aussi. En l'occurrence les difficultés motrices des candidats au vol, a nécessité l'utilisation d'un chariot roulant spécifiquement adapté, sur lequel la personne est maintenue.
Le Comité Départemental de Vol Libre de Haute-Loire a acquis en 2013 l'équipement nécessaire à cette pratique : chariot et aile biplace. Une rampe de départ adaptée est aussi nécessaire; ce qui réduit actuellement ce type d'opération au seul site de Chaudeyrolles. Enfin, des assistants accompagnent le décollage et l'atterrissage.

Ceux qui, malgré tout, veulent vivre leurs rêves
Chacun étant prêt, le pilote donne le départ : la voile se gonfle et s'élève… c'est toujours un instant magique dont personne ne se lasse. Tout s'est donc bien déroulé : le beau temps, la bonne humeur, de réelles émotions pour ceux qui, malgré tout, veulent vivre leurs rêves.
Chacun est reparti heureux de savoir que dans la vie de ces nouveaux Hommes-Oiseaux, s'est créé un nouvel espace de rêve, que connaissent bien tous les parapentistes.
Cet automne déjà, nous avions consacré un article à Stéphane Oriol, personne à mobilité réduite qui avait sauté en parachute dans le ciel de Loudes depuis 4 000 mètres de hauteur (lire et voir la vidéo).
Au mois de mars, une vingtaine de parapentistes du club hommes-oiseaux43, regroupant des pratiquants de Haute-Loire et d'ailleurs, s'était retrouvée à Chaspinhac sur les zones de décollage pour préparer le site (lire et voir la vidéo).

>> Retrouvez ci-dessous la vidéo réalisée lors du vol de ce samedi 21 juin 2014 par l'association :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire