"Ça en voix" 2022 : une finale d'exception en clôture du P’tit festival

Par Nicolas TERME dim 28/08/2022 - 12:00 , Mise à jour le 28/08/2022 à 12:00

Des étoiles dans les yeux et dans le ciel pour cette émouvante clôture, ce samedi soir 27 août, du cinquième « P’tit festival » organisé par l’Ecole de la Nature au lieu-dit "Les Freytis" sur la commune de Beaulieu. 
Une soirée remplie de jeunes talents, de frissons et d’émotions, conclue en chants et en musique par la troisième édition du concours « Ça en voix ».    
Retour, en images, sur l’édition et le palmarès 2022.

Un public familial pour la finale de "ça en voix" 2022 Photo par Nicolas TERME

Le « P’tit festival » de l’Ecole de la Nature nous avait donné rendez-vous cette année au lieu-dit « Les Freytis » sur la commune de Beaulieu. Après plusieurs années passées à Chadron, le village itinérant de l’association a ainsi déposé ses valises au cœur de l’Emblavez, entre gorges de la Loire et sucs. Tout l’été, l’Ecole de la Nature a ainsi proposé plusieurs sessions de classes natures et artistiques à des enfants sensibilisés à la découverte de leur environnement et au développement durable.

« Vivre un beau moment intergénérationnel en famille »

Concours de chant « Ça en voix » :

Organisé dans le cadre du « P’tit festival » de l’Ecole de la Nature, il s’adresse aux enfants et aux jeunes de moins de 18 ans.

Pour s’inscrire, les candidats envoient une vidéo dans laquelle ils interprètent une chanson de leur choix.
Le jury retient alors une sélection de candidats qui s’affrontent en demi-finale puis en finale, sur scène, dans le cadre de la clôture du festival.

Le « P’tit festival » de ce samedi 27 août venait refermer le dernier chapitre de cette saison estivale. Après une grosse semaine de préparation, 26 enfants en classe verte ont ainsi proposé, avec leurs professeurs, un conte musical autour du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry. Festival familial, à destination des enfants et des familles, la journée festive s’achevait par la finale tant attendue de la troisième édition du concours « Ça en voix ».

Cette année, suite à l’annulation de la demi-finale pour raisons météorologiques, une vingtaine de jeunes, de dix à dix-huit ans, se sont présentés sur la scène de la finale pour être départagés par un jury de quatre professeurs de musique et de chant. En solo ou en duo, ils ont effectué pendant près de deux heures leur tour de chant devant un large public déjà rallié à leur cause. 

Lali et Gaëlle, du Monastier : interprètes de "Ma soeur" de Clara Luciani Photo par Nicolas TERME

« On est de nature joyeuse donc nous sommes venues chanter de la joie »

Dans une ambiance familiale et bienveillante, les prestations s’enchaînent et les artistes en herbe défilent sur la scène improvisée de la « guinguette à Eugène ». Talent, émotions et frissons sont au rendez-vous de cette belle soirée d’été où le coucher du soleil drape avec bonheur un magnifique spectacle mélodique.

Certains candidats semblent déjà sortir du lot.
C’est visiblement le cas de Lali et Gaëlle, 15 ans, du Monastier-sur-Gazeille, qui occupent avec prestance le devant de la scène sur la musique de « Ma sœur » de Clara Luciani. Les deux amies sont des habituées du concours. C’est même la troisième fois pour Lali qui s’était classée cinquième l’an passé. Joyeuses et dynamiques, elles enflamment avec talent le début de cette finale : « Cette chanson parle à notre amitié. Malgré le stress nous sommes de nature joyeuse donc on vient ici pour mettre l’ambiance ».

Léa de Monistrol et Tsolag de Beauzac Photo par Nicolas TERME

Léa, 17 ans, de Monistrol, est montée sur scène accompagnée de Tsolag, 19 ans, de Beauzac, à la guitare. Gagnante de l’an passé, elle est l’une des favorites du public. Si elle ne souhaite pas s’aventurer dans un pronostic, elle est néanmoins soulagée par sa prestation qui s’est très bien passée : « Malgré du stress et des confusions lors des répétitions, je suis soulagée. J’aime faire de la scène et ici c’est particulièrement accueillant et bienveillant ».  

Clara de Langeac, magnifique interprète de Wicked Game de Chris Isaak Photo par Nicolas TERME

 

Arrive en fin de soirée Clara, 15 ans, de Langeac, l’une des révélations du concours à en croire les autres participants. Quatrième l’an dernier en duo, c’est aujourd’hui sa troisième participation. Avec sa magnifique reprise de Wicked Game du chanteur Chris Isaak, elle marque les spectateurs et le jury. Résolue de revenir l’an prochain, « comme participante ou même comme bénévole », elle « adore l’ambiance familiale et l’équipe chaleureuse de ce beau festival ». 

Léa, Clara et Zabou : les trois gagnantes du concours "ça en voix" 2022 Photo par Nicolas TERME

Les spectateurs et les candidats avaient vus juste. Au bout de la nuit, au pied des étoiles, le jury couronne ainsi un podium attendu et talentueux :

  • 1-    Clara LOTZ de Langeac
  • 2-    Léa ROCHON de Monistrol sur Loire
  • 3-    Zabou ALLEGRE de Chaspinhac

Un festival clôturé dans la joie et l’émotion qui ne nous laisse qu’un regret… devoir patienter jusqu’à l’an prochain pour revivre ce moment hors du temps.      

Nicolas TERME

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

m.

dim 28/08/2022 - 13:52

Bravo a tous ces jeunes qui ont du talent et en font profiter tout le monde. Enfin un sujet qui ne tourne pas autour des sports mécaniques. Ouf, un peu d'air frais et d'amour. Merci