Tous

Brioude

Brioude : un forum gratuit pour garder bon pied bon œil

dim 20/03/2016 - 20:22 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Faire contrôler régulièrement sa vue, son souffle, son audition, sa dentition, ses pieds, son diabète, son cholestérol… manger sainement, pratiquer une activité physique régulière, arrêter de fumer, procéder à des dépistages… Voilà ce qu’il faut faire pour rester en bonne santé.
Tout le monde le sait, mais c’est plus facile à dire qu’à faire, et nombreux sont ceux qui ne prennent pas vraiment soin d’eux. Par négligence, par manque de temps, par peur du diagnostic, parfois. Ou pire, parce qu’ils n’en ont pas les moyens. Sans compter que c’est souvent la croix et la bannière pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste.
Aussi le collectif Edusa a-t-il créé un forum prévention santé, dont la troisième édition, intitulée « avoir une super santé et comment la garder ? », s’est tenue à Brioude, ce mercredi 16 mars.

Plus de 300 personnes ont fait un check-up
Plus de 300 personnes ont poussé les portes de la salle polyvalente pour consulter un dentiste ou un diététicien, pour savoir comment limiter les risques de maladies cardiovasculaires, pour s’informer sur les addictions, les dépistages de cancers ou les violences conjugales.
En parcourant la vingtaine de stands - « vie sexuelle épanouie », « préserver ses dents », « ma maison respire, moi aussi » - on pouvait facilement faire un check-up complet. Albert, 68 ans, ne s’en est pas privé. Venu de Sainte-Eugénie-de-Villeneuve, il en a profité pour « faire plusieurs contrôles en même temps ». « Quand on va chez l’ophtalmo, on ne fait pas vérifier sa tension », a-t-il témoigné. « Ici, on peut faire un bilan de santé. Et c’est gratuit ».

----EDUSA.
Créé il y a 5 ans, le collectif Edusa est constitué d’une vingtaine d’organismes intervenant dans les domaines de la santé et du social : MSA, Association pour le droit de mourir dans la dignité, Planning Familial, CPIE du Velay, CARSAT, Réseau de lutte contre les violences conjugales, ISBA, Association régionale des dépistages organisés des cancers, Réseau Auvergne Diabète…----- Et après le forum ?
Reste que le forum est surtout un premier pas permettant d’être orienté si besoin. Et le collectif Edusa en a bien conscience. « Souvent, malgré les recommandations du bilan de santé, les gens ne font rien », a déploré Jean-François Comte, coordonnateur de la charte de cohésion sociale du Pays de Lafayette et animateur du collectif. « Sur notre territoire rural, la santé n’est pas la préoccupation principale des gens ».
Alors pour les aider à prendre soin d’eux, l’Institut de santé Bourgogne-Auvergne (ISBA) a recruté en octobre dernier une infirmière d’accompagnement individualisé à la santé. Sa mission : lever les freins liés au manque de mobilité et à l’appréhension, en prenant les rendez-vous et en conduisant les patients aux consultations. Pour l’heure,
Marie Tomczyk suit une trentaine de personnes, mais le forum a été l’occasion pour elle d’identifier ceux et celles qui pourraient avoir besoin de son soutien, parce qu’ils sont isolés géographiquement ou socialement. Ainsi le forum santé du collectif Edusa n’est pas un aboutissement mais bien l’élément charnière d’un travail au long cours.

I.A.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire