Tous

Chadrac

Boules lyonnaises : les joueuses ont brillé ce week-end

lun 09/03/2015 - 16:12 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Un soleil printanier a brillé aussi tout au long du week-end au Puy. Ainsi, les dames de l’équipe de Ars /Formans du département de l’Ain n’ont pas hésité à troquer le jogging, tenue vestimentaire par défaut, contre la petite jupette, même s’il est vrai que la compétition s’est déroulée à l’intérieur.

L’élite du sport boules féminin
La plus attendue de toutes les équipes présentes est celle emmenée par la championne du monde du tir progressif (45 boules "tapées" sur 46 en cinq minutes), la jeune Barbara Barthet. Mais d’autres joueuses faisant partie de l’équipe de France sont remarquées également : Suzy Marie (opérant dans l’équipe de Chantal Richard d’Andrézieux, Loire) et Mélanie Fabry (équipe Millet de Saint-Denis-en-Bugey, Ain). On note encore la présence de l’internationale espoir Brune Le Noblet, coéquipière de Barbara Barthet, composant une équipe avec une moyenne d'âge en dessous de vingt ans.
Tout au long de ce week-end des 7 et 8 mars 2015, les moins aguerris autant que les passionnés se sont délectés des belles parties livrées par l’ensemble des joueuses. Ils ont jeté un œil particulier aux prouesses de Nathalie Bernard, dont le mari Mickaël est natif du Puy, évoluant avec Mélanie Millet.

----Le Super 16 féminin est une compétition réunissant les 16 meilleures équipes françaises féminines qui ont acquis le nombre de points voulus pour pouvoir opérer en 1ère division.
Le Super16 féminin comporte sept étapes. Et au bout de la septième, un classement est effectué. L'équipe classée première représente la meilleure équipe française.

-----Des empoignades de haute lutte en phases de poule
Le samedi après-midi, les équipes se sont affrontées par poule de quatre. Malgré la pression de l’objectif premier recherché, la qualification pour les quarts de finale, les joueuses ont assuré le spectacle sous les yeux médusés des supporters friands de telles empoignades.
Après des parties intenses, des équipes favorites n’ont pu obtenir leur billet pour la suite de la compétition. Ainsi, la plus grosse surprise de ce premier tour a été l’élimination de l’une des équipes favorites, celle de Barbara Barthet (Saint-Vulbas, Ain). Avec ses partenaires, la championne du monde a ainsi été battue à deux reprises lors des parties qualificatives pour les quarts.

L’équipe Pouteau est la lauréate avec aisance et brio
La journée du dimanche est le théâtre d’intenses parties tout aussi disputées et d’un niveau très relevé. Et l’équipe d’Aurélie Pouteau de Ris-Orangis, Essonne, remporte de fort belle manière ce Super 16 féminin en terre vellave. Emmenée par la brillante Sesilia Mailehako, qui a époustouflé les spectateurs tout au long du week-end par son adresse et sa réussite au tir, Maud Fontannaud et Aurélie Pouteau sont venues à bout de la redoutable paire composée de Nathalie Bernard, aux attaches ponotes, associée à Mélanie Fabry (Saint-Denis-en-Bugey), sur le score de 16 à 6.
La finale du complémentaire a été enlevée par le trio Keerfant-Maugiron-Piccardi de Dives /Mer, Calvados. Elles ont battu l’équipe Tomatis-Longefay du Beaujolais, Rhône, sur le score de 13 à 4.

----Le Super 16 féminin est un concours de 16 doublettes se déroulant par poules, au niveau national, sur sept lieux différents en France. Ces lieux sont désignés par la Fédération Française de Sport Boules Lyonnaises après la candidature du club désirant organiser une étape. Le Puy a déposé sa candidature il y a un an environ. Vu le peu d'enclin des clubs à vouloir diriger une telle compétition, et habitué aussi à gérer de semblables manifestations, le club ponot n'a dès lors eu aucune peine à obtenir l'organisation de la quatrième étape ce week-end.-----Les retombées d’une telle manifestation
Jacques Maurin, la cheville ouvrière du Stade Bouliste du Puy, attend des retombées de cette compétition. "On espère une notoriété pour le sport boule bien sûr, mais aussi une notoriété pour la ville du Puy", s’enchante-t-il. Durant ces deux jours, il a ainsi ouïe dire que beaucoup de personnes de l’extérieur venues spécialement au Puy pour cette manifestation ne connaissaient pas la région et étaient ravies de la découvrir.
Il remercie "la Ville du Puy, le Conseil Général et la Communauté d’agglomération, pour leur précieux concours". Mais il congratule plus particulièrement "tous les nombreux bénévoles du Stade Bouliste du Puy, mais aussi ceux de la Boule Amicale de Brives-Charensac pour tout le travail accompli dans l’ombre, sans lesquels la compétition n’aurait pu avoir lieu".

Parallèlement à cette compétition, un concours 3ème division féminine s’est déroulé au boulodrome de Brives-Charensac. Et les demi-finales et la finale de ce concours ont eu lieu au boulodrome Georges Redon de Vals, simultanément à la finale du Super 16 féminin.

G.D.

Les résultats 

A l'issue des parties de phases de poule, les huit équipes suivantes se sont qualifiées pour les quarts de finale : Redon (Capdenac, Aveyron) et Mermoz (Tresserve, Savoie),poule A, Alcaraz (Montélimar, Drôme) et Vulpas (Monts de Tarare, Rhône),poule B, Millet (Saint-Denis-en-Bugey, Ain) et Richard Chantal (Andrézieux-Bouthéon, Loire), poule C, Galien (Saint-Priest, Rhône) et Pouteau (Ris-Orangis, Essonne), poule D.

Résultats des quarts de finale :
Millet bat Mermoz 13 à 1
Galien bat Alcaraz 13 à 4
Redon bat Vulpas 11 à 7
Pouteau bat Richard Ch. 13 à 0

Demi-finales :
Millet bat Galien 13 à 0
Pouteau bat Redon 13 à 5

Finale
Aurélie Pouteau-Sesilia Mailehakof-Maud Fontannaud battent la paire Nathalie Bernard-Mélanie Fabry 13 à 6

Concours complémentaire 
Demi-finales :
Tomatis (Beaujolaise, Rhône) bat Richgard Nelly (Andrézieux Bouthéon) 13 à 3
Keerfant (Dives /Mer, Calvados) bat Nazaret (Ars Formans, Ain) 13 à 6

Finale :
Corinne Keerfant-Anne-Marie Maugiron-Nathalie Piccardi l'emportent face à la paire Fabienne Tomatis-Sabine Longefay 13 à 4

Concours National 3
En finale, Françoise Maillot-Françoise Gemard-Mathilde Sommeiller (Drôme) l'emportent face à Annie Vevaud-Charlotte Lagarigue-Irène Martin (Alpes de Haute Provence) sur le score de 13 à 5

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire