Baseball : Les Sharks frappent fort et montent en R2

dim 17/06/2018 - 18:48 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

Après 16 victoires contre une seule défaite au cours de cette saison, il fallait à tout prix que la journée divisée en deux matchs face aux Ducks de St-Just-St-Rambert, soit victorieuse pour les Sharks du Puy. Les enjeux de cette rencontre : distancer Les Arvernes de Clermont-Ferrand, 2ème au classement du Championnat Auvergne-Rhône-Alpes et ainsi monter en Régional 2.
Deux matchs très disputés
Le premier match face aux Ducks a débuté à 11 heures, ce dimanche. D’un côté comme de l’autre, les erreurs se sont multipliées sur le terrain, mais les Sharks ont eux bien répondu à la frappe. « C’était un match très disputé, nous sommes allés chercher les points un par un », commente le coach Eddy Bredoire, satisfait de cette première victoire (15-12) mais pas encore soulagé puisque le deuxième match reste décisif pour la montée de l’équipe en R2. Lors de cette deuxième partie de la journée, elle aussi très serrée, les Sharks ont tout de même réussi à imposer leur jeu, s'illustrant à la frappe comme à la défense. Score final : 19 à 14. Reste une journée de championnat que les Ponots joueront face aux Avernes de Clermont-Ferrand dans 15 jours, mais peu importe le résultat la montée en R2 est désormais assurée.  
Une première dans l'histoire du club
C’est une première pour le club créé il y a 30 ans par Philippe Domenech. « C’est une belle récompense pour tous les efforts que les joueurs mais aussi les bénévoles ont fourni », s’enthousiasme le coach. Atteindre un niveau de compétition régionale supérieur, c’est une bonne chose. Mais encore faut-il avoir la structure adéquate ou du moins aux normes. Et du côté du Puy Baseball, c’est là où le bât blesse. « Aujourd’hui, il ne nous manque que le terrain. Ce que nous avons est plus un pré qu’un terrain. Il n’y a pas de zones de protection, pas de couloirs. La mairie est plutôt réceptive à l’idée de nous mettre à disposition un terrain aux normes, mais cette montée en R2 ajoute un peu de pression dans la prise de décision », explique Eddy Bredoire.
Le baseball se démocratise-t-il ?
Si le Puy Baseball reste, et ce depuis 30 ans, le seul club de cette discipline en Haute-Loire, au niveau national elle serait en train d’émerger, à petite échelle certes mais d’après le coach ponot, « le nombre de clubs augmente chaque année, le nombre de licenciés aussi, les matchs sont diffusés sur Bein Sports et le baseball devrait faire partie des Jeux Olympiques 2024 en France ».
Stéphanie Marin

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire