ASM basket : en avant vers la tête de classement et les playoffs

mer 06/04/2016 - 19:42 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

L'ASM basket voit le bout du tunnel à cinq journées de la fin du championnat de Nationale 2. Après quelques frayeurs en début de saison, les Vellaves enchaînent les victoires les unes après les autres. On parle désormais de playoffs, mot presque interdit de prononcer les mois précédents. L'entraîneur Nicolas Grégoire et Sébastien Ruiz, joueur dresse un premier bilan dans Zone Mixte l'émission de notre partenaire, RCF Haute-Loire. Comme chaque semaine, Zoomdici.fr y a participé.
Une deuxième place en ligne de mire
"On est sur une bonne dynamique", confirme Sébastien Ruiz, ailier fort ponot. Quatorze victoires et sept défaites pour cette saison 2015-2016. Les hommes de Nicolas Grégoire sont bien décidés à aller en chercher d'autres afin d'accrocher la seconde place du classement. Actuellement 4e, ils iront à Golfe Juan (3e) ce samedi 9 avril et recevront Aubenas (2e) le 16. L'objectif est bel est bien posé.
"Rattraper Andrézieux (1er), c'est possible sur le papier mais pas dans les faits trois victoires d'avance et le goal average", analyse Nicolas Grégoire. Quoi qu'il en soit, le cap n'est pas vers la montée. "On n'a pas les plus gros budgets de la poule... Il faudrait être dans le quatuor de tête chaque année. Si on a l'opportunité de monter...pourquoi pas, mais ce n'est pas l'objectif pour le moment."
"Un QI basket supérieur à celui de l'an dernier"
Les éléments semblent être du côté de l'équipe. "On a un groupe au complet, ce qui n'était pas arrivé depuis longtemps", explique Nicolas Grégoire. Complet et surtout très différent de celui de la saison dernière. "Il y a un QI basket supérieur à celui de l'an dernier où certains ne comprenaient pas ce que je demandais", développe le coach en parlant également de "quelques éléments perturbateurs". Ce dernier n'a rien changé de ses méthodes, mais la cohésion de groupe a permis de trouver une certaine constance.
Nicolas Grégoire a quand même des regrets : Marseille. "On n'y était pas du tout. (...) Ce sont des matchs qu'on aurait dû gagner ! " Les rencontres aller et retour avaient été douloureuses (89 à 83 à Marseille et 59 à 77 à domicile).

Le regard se tourne désormais vers l'avenir pour l'ensemble du groupe de l'ASM basket. Nicolas Grégoire est, quant à lui, conforté dans ses fonctions pour la saison 2016-2017.

Emma Jouve

L'intégrale de l'émission est à (ré)écouter ici :

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire