22 000 spectateurs au festival de la Chaise-Dieu

jeu 06/09/2018 - 13:25 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

C'est sous un soleil généreux et par le concert de l’Orchestre national de Lille (Debussy, Chausson), dirigé avec fougue par son jeune chef permanent Alexandre Bloch, que s'est refermée la 52ème édition du Festival de la Chaise-Dieu.

À l'heure des comptes
Sur ces 12 jours de concerts, 22 000 spectateurs ont assisté aux 80 événements proposés : 

* 7 000 spectateurs ont suivi les 44 propositions en accès libre (sérénades, conférences, tables-rondes)
◊ 2 500 personnes ont profité des sérénades itinérantes des 17 et 18/8, en Haute-Loire et dans le Puy-de-Dôme ;
◊ 700 personnes étaient présentes au concert symphonique de l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine le samedi 25/8 au Puy-en-Velay (replié au Centre culturel de Vals-près-le-Puy du fait des conditions météorologiques) ;

* 15 000 spectateurs ont assisté aux 36 concerts avec billetterie (dont une intégrale de l’œuvre pour piano de Debussy en 4 concerts) :
◊ en l’abbatiale Saint-Robert de La Chaise-Dieu, 8 concerts sur 19 ont dépassé les 80 % de remplissage total ;
◊ à l’auditorium Cziffra de La Chaise-Dieu, 3 concerts sur 10 ont tutoyé les 100 % ;
◊ dans les autres lieux (Brioude, Lavaudieu, Le Puy-en-Velay, Saint-Paulien, Chamalières-sur-Loire et Ambert), 7 concerts sur 10 ont dépassé les 80 %.

Nos reportages de cette 52ème édition
* La Chaise-Dieu : Alma et ses parents dépoussièrent l'histoire de la musique
* Festival de La Chaise-Dieu : la musique classique s'invite à Yssingeaux

----Un Festival qui s'étend sur la toile
Cette excellente dynamique a été soutenue par un relais croissant sur les réseaux sociaux 
3 235 fans sur Facebook, 1 328 abonnés sur Twitter, 433 abonnés sur Twitter (+ 222 depuis mai 2018).-----De multiples actions en direction du jeune public
Parallèlement au rajeunissement du public du festival (+ 1,20 % de 21-35 ans depuis 2015), les propositions destinées au jeune public et aux familles ont rencontré un vif succès : 
- un stage d’éveil musical très suivi en partenariat avec l’Accueil de Loisirs de La Chaise-Dieu du 20 au 24 août; 
- une journée jeune public à guichets fermés le 22 août (ateliers-découverte et concert « en famille » avec la violoncelliste Emmanuelle Bertrand, le pianiste Pascal Amoyel et leur fille Alma de 11 ans) ; 
- une pré-rentrée scolaire « en musique » le 28 août, avec la restitution d’une académie vocale menée en partenariat avec l’Académie de Clermont-Ferrand. 

Des fondamentaux du festival réaffirmés
c'est la recette du Festival et de grandes pages sacrées ont été servies par The King’s Consort (Israël en Egypte de Haendel/Mendelssohn le 18/8, dir. Robert King), Le Cercle de l’Harmonie & la Vokalakademie de Berlin (Le Christ au mont des Oliviers de Beethoven le 19/8, dir. Jérémie Rhorer), Accentus & Insula Orchestra (La Création de Haydn le 23/8, dir. Laurence Equilbey) ; sans oublier la fine fleur des ensembles de musique ancienne européens (Coro e Orchestra Ghislieri les 20 et 21/8 à Saint-Paulien ; Akademie für alte Musik Berlin le 23/8 à Brioude).
Trois orchestres de renom étaient invités pour la première fois : l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine (Ravel & Tchaïkovski le 24/8, sol. Nemanja Radulovic, dir. Paul Daniel), l’Orchestre de Chambre de Lausanne (Haydn & Beethoven le 27/8, sol. et dir. Enrico Dindo) et l’Orchestre symphonique d’Odense – Danemark (Tchaïkovski le 19/8, dir. Roberto Fores Veses). Enfin, un grand nom du piano au service de la musique française, Philippe Cassard, a proposé l’intégrale de Debussy en 4 concerts le 24 août, et de prestigieux ensembles de musique de chambre ont complété cette programmation : Quatuor Takacs (Mozart, Dohnanyi & Mendelssohn le 19/8), Trio Wanderer (Ravel & Schubert le 23/8), Quintette Moraguès (Beethoven, Ligeti & Mendelssohn le 27/8).

Des audaces artistiques plébiscitées
C'était notamment le cas pour le retour du grand choeur a cappella en l’abbatiale, avec le Chœur de chambre Spirito (Bruckner & F. Martin le 24/8, dir. Nicole Corti) et l’Ensemble vocal de Lausanne (Rachmaninov le 26/8, dir. Daniel Reuss), la mise en scène de trois Histoires sacrées de Charpentier par l’ensemble Correspondances (dir. Sébastien Daucé, ms. Vincent Huguet) ou encore un moment très marquant avec une œuvre forte de notre temps : la Passion selon Marc – une passion après Auschwitz de Michaël Levinas (Ensemble vocal & Orchestre de chambre de Lausanne, dir. Marc Kissoczy) le 25 août.

En attendant le 53e Festival de La Chaise-Dieu, qui aura lieu du jeudi 22 août au dimanche 1er septembre 2019, le prochain « Rendez-Vous en saisons » du Festival aura lieu du dimanche 21 au vendredi 26 octobre 2018, autour du clavecin : concert à deux clavecins d’Elisabeth Joyé et Benjamin Alard le dimanche 21/10 à 16h à l’auditorium Cziffra (Bach, Leroux, Couperin) ; master-class de clavecin par Benjamin Alard du lundi 22/10 au vendredi 26/10.

A l'occasion du concert de l'orchestre régional d'Auvergne le 26 août dernier, l'AFP a dressé le portrait de la jeune harpiste Agnès Clément, originaire du Puy-en-Velay et qui poursuit une carrière internationale. Elle y révèle pratiquer l'escalade, un sport qui met les doigts à rude épreuves pour une harpiste.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire