Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Cyclisme : Tom Rivaud vainqueur à Pierrelatte

mer 31/08/2022 - 11:30 , Mise à jour le 31/08/2022 à 11:30

Dans la continuité du week-end dernier, minimes et senior remportent victoire et places d'honneur.

Tom Rivaud vainqueur en costaud à Pierrelatte

Organisé par le Vélo Club Pierrelatte, « L'enfer du TP Raoux » proposait 10 boucles de 3,2 km dont 1 km de chemin, au peloton minime. Cumulant depuis ces derniers mois les places sur le podium mais voyant la première se refuser, Tom a cette fois vaincu le signe indien en rendant une copie parfaite.
Dès le premier tour six coureurs avec parmi eux Tom et Emile Romieu son copain du VC Velay, faussent compagnie au reste de la troupe et mènent la course à vive allure. A mi-parcours des éléments vont décrocher et l'on ne retrouvera plus que quatre garçons au début du neuvième tour. Émile toujours avec la tête va malheureusement subir la loi des attaques incessantes et devra laisser partir ses trois compagnons d'échappée.
Tom le plus véloce réglera le sprint en reléguant un coriace Joseph Degeorges du S.C. Bourg-les-Valence et Samuel Barbey Point du V.C. Pierrelatte aux deuxième et troisième places. Émile Romieu vaillant se retrouve au pied du podium.

Franck Reviron laisse échapper la victoire au Critérium de Charantonnay 

Beau vainqueur la semaine dernière du Prix de la Saint-Barthélémy à Saint-Bonnet-le-Courreau, Franck va subir la loi du dernier virage qui l'empêchera d'aller chercher une victoire qui pourtant lui tendait les bras. 80 coureurs s'élançaient pour 60 kilomètres sur un circuit roulant, sans difficulté notoire hormis une montée de 1,5 km à 3% trop courte pour créer des différences.
Après un départ très nerveux, le peloton va rouler à allure soutenue jusqu'au 6ème tour, lors duquel Franck décide de prendre les choses en main et de provoquer la cassure définitive. Il y réussira en emmenant dans sa roue trois autres compagnons. Rapidement les quatre hommes vont atteindre les trente secondes d'avance et résisteront au peloton.
L'arrivée au sprint est alors inévitable. Franck armé pour cet exercice, va mal négocier la dernière courbe très serrée et compromettre de réelles chances de victoire. Il s'empare néanmoins d'une valeureuse troisième marche derrière Yoann Miquet-Sage du V.C. Cluzes Sconzier et Roger Gentil du Club Viennois d'Animation Cycliste.