Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Issoire : les rayons papeterie des supermarchés pris d'assaut

Par . . mar 30/08/2022 - 12:00 , Mise à jour le 30/08/2022 à 12:00

A quelques jours de la rentrée scolaire, la chasse aux fournitures bat son plein. Les rayons des supermarchés issoiriens sont pris d'assaut. 

Comme chaque année, la transition entre retour de vacances et rentrée des classes. Ce lundi après-midi, c'est l'occasion pour bon nombre de familles de venir faire la traditionnelle chasse aux fournitures. Alors pour se faire, chaque famille a sa technique, papeteries, magasins spécialisés ou grandes surfaces. Mais dans les supermarchés issoiriens, les rayons fournitures scolaires sont bondés comme chaque été lors des deux dernières semaines d'août. 

Au rayon cartable, Laëtitia et ses deux enfants sont accroupis au milieu de l'allée. Cette année, les sacs à dos sont usés donc il faut les changer. "D'habitude, on recycle les cartables d'une année à l'autre tout en sachant qu'ils sont très rarement usés au bout d'une année scolaire. Mais cette année, ils le sont donc on vient en acheter. Ils feront au moins deux années scolaires, c'est du temps de gagné sur l'année prochaine (rires)", explique la mère de famille. 

Gabin et Elsa ont chacun leur préférence sur les cartables de leur rêve. Gabin, lui, rentre en CP et aimerait trouver un cartable du fameux dessin animé Pat Patrouille. Quant à sa soeur, elle est plus ouverte sur le choix de son futur sac à dos. "Je n'ai pas vraiment de cartable favori, il faut juste qu'il soit rose, parce que c'est ma couleur préférée", explique la jeune fille. 

"Chaque année, faire la chasse aux fournitures c'est une épreuve"

Si pour certains, la course aux fournitures n'est pas une étape redoutée, pour d'autres il s'agit ni plus ni moins qu'une épreuve. Certains établissements scolaires rédigent parfois des listes de fournitures adaptées pour chaque classe. Parmi elles, les fameux cahiers petits carreaux à spirale de dimension 24x32, ou encore les critériums pour les cours d'arts plastiques. 

Et malgré une liste détaillée, l'épreuve reste la même pour certaines familles. C'est le cas pour Ludovic et Estelle, parents de trois enfants. "On la redoute chaque année. Peut-être même plus que nos enfants redoutent la rentrée des classes. Mais on n'a pas le choix, il faut faire la chasse aux fournitures même si c'est une sacrée épreuve", avoue Ludovic. Les trois enfants sont au collège et à l'école primaire et les fournitures varient en fonction des classes. "Pour le collège, l'établissement nous donne une liste avec les fournitures précises en fonction de chaque cours. C'est vraiment pratique même si certains cahiers sont introuvables. Pour nos deux plus petits, c'est différent. Il faut attendre la rentrée pour avoir les fournitures spécifiques. Donc on prend ce qu'il y a de plus classique et on reviendra", explique Estelle. 

"Il y a certaines fournitures que nous n'allons pas acheter"

Une chasse aux fournitures qui arrive en pleine période d'inflation et cela devient de plus en plus difficile pour certains ménages. "Il y a certaines fournitures que nous n'allons pas acheter. Premièrement parce que nous avons fait le choix d'acheter en lots l'année passée et qu'il en reste suffisamment pour tenir une année de plus. Comme les stylos, les feutres et certains cahiers. Et heureusement d'ailleurs, parce que tout cela représente un coût non négligeable dans notre budget", explique Laëtitia. 

Une chose est sûre, les rayons fournitures des supermarchés vont continuer d'attirer du monde d'ici la rentrée des classes ce jeudi. Une chasse aux fournitures qui marque bien la fin des vacances.