Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Michaël Jones, Hatik et Julien Doré enflamment le premier soir des Nuits de Saint-Jacques

Par nathan jeu 14/07/2022 - 06:00 , Mise à jour le 14/07/2022 à 06:00

Pour cette nouvelle édition du festival des Nuits de Saint-Jacques, le premier soir accueillait sur la scène du jardin Henri Vinay Michaël Jones, Hatik et Julien Doré. Retour en images sur cette soirée.

Les portes du jardin Henri Vinay s'ouvraient à 17 heures ce mercredi 13 juillet pour la première soirée des Nuits de Saint-Jacques. Les premiers spectateurs arrivaient à peine que "Mimi H", artiste locale, entamait ses premières chansons avec son groupe sur la scène du village Riffx, à côté des stands de nourritures et boissons.

L'artiste locale "Mimi H". Photo par Nathan VACHER

Le public arrive rapidement, certains habitués des lieux, d'autres font leur première fois de ce festival. "Cela fait huit ans que l'on vient, depuis que Louane et Kendji sont passés", commente Josian. "Il fait beau, c'est convivial, les horaires sont agréables." Lisa et Christelle, cousines toutes deux âgées de 16 ans attendaient impatiemment l'arrivée d'Hatik. "On aime beaucoup son style. Quand on se retrouve toutes les deux, c'est à ce moment qu'on écoute ses musiques. On à hâte d'entendre Eternel."

Deux autres habituées, pourtant en retrait de la scène, apprécient le spectacle depuis les tables des stands de nourriture. "On adore les concerts, l'ambiance est sympathique. On vient ici depuis 7 ans pour se faire notre sortie à nous", expliquent avec enthousiasme Betty et Bibi, respectivement âgées de 60 et 54 ans, qui viennent de Lantriac.

En vacances cette semaine, les deux Clermontoises Eva et Camille, de 26 et 24 ans, viennent participer pour la première fois aux Nuits de Saint-Jacques. "On cherchait un festival à faire cette semaine et on a trouvé celui-ci. On aime beaucoup des artistes comme Julien Doré, son style, son univers décalé. Des chansons comme Coco Câline peuvent facilement mettre l'ambiance !"

Le premier concert sur la grande scène du jardin Henri Vinay était celui de Michaël Jones, qui a eu le temps de chauffer la foule qui s'amassait de plus en plus malgré les fortes températures. Peu après 20 heures, le rappeur Hatik faisait sa première au Puy-en-Velay, pour enfin terminer par Julien Doré, qui conclue cette soirée sous un air de vacances tropicales.

Ce jeudi, les Nuits de Saint-Jacques accueillent Samaka, Suzane et M. Vendredi, Eddy de Pretto, Gaëtan Roussel et Grand Corps Malade viendront conclure cette nouvelle édition.