Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Boxe française : la vellave Marine Faure, championne AuRa

Par . . ven 22/04/2022 - 07:30 , Mise à jour le 22/04/2022 à 07:30

Elle s'appelle Marine Faure, elle habite au Puy-en-Velay, et elle vient de faire la fierté du département et de son club de boxe en décrochant la première place de sa catégorie à l'Open de France. Les 14 et 15 mai, direction la capitale pour la nationale.

Samedi 16 avril, des uppercuts se sont enchainés entre les murs du gymnase Sylvano Sauveur de Romans-sur-Isère (38). Parmi les boxeurs présents pour ce rendez-vous punchy de l’Open de France, trois boxeurs du Puy Savate Boxe ont fait le déplacement.

Top du côté féminin...

En finale régionale, la ponote Marine Faure, junior – 52 Kg, a dû croiser les gants à 2 reprises. Dans sa première rencontre, elle a été opposée à Blanche Arbre d’Issoire. Dans un match relativement équilibré, les deux boxeuses se sont rendues coups pour coups tout au long des trois rounds. La représentante du Puy-en-Velay est finalement arrivée à faire la différence avec des touches en pieds, remportant ainsi la victoire à la majorité des juges.

Pour son second assaut, la ponote a eu à faire à une boxeuse longiligne, Camille Scheffer du club de Grenoble. Sans round d’observation, les deux compétitrices se sont jetées dessus avec beaucoup de pugnacité. Désavantagée par sa taille, la ponote a boxé près de son adversaire dans un fort pressing au cours des deux premières reprises. Lors de la troisième, elle a pris l’ascendant et a remporté logiquement la victoire à l’unanimité des décisions. Elle vient la championne d'Auvergne-Rhône-Alpes. 

Si l’aventure s’arrête prématurément pour les deux masculins du club ponot, la championne AuRa Marine Faure continue l'aventure en finale nationale les 14 et 15 mai à Paris

...mais flop pour les masculins

Lazhar Semaska, en junior – 70 Kg, s'est opposé en quart de finale à Killian Ducros d’Aigueperse. Dans une rencontre très disputée, le vellave a été sanctionné pour des coups trop forts, perdant alors la rencontre à l’unanimité des juges.

Un autre quart de finale s'est déroulé entre le ponot Jean-Baptiste Burban, senior – 75 Kg, et Mathieu Deversailleux du club de Mionnay (01). Avec beaucoup d’engagement de part et d’autres, l’arbitre a dû intervenir plusieurs fois pour des coups trop appuyés, sanctionnant l'altiligérien. Comme son camarade, il laisse de ce fait échapper la victoire.