Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

La Blavozienne Elisa Allemand vice-championne de boxe française

Par nathan mer 30/03/2022 - 16:00 , Mise à jour le 31/03/2022 à 04:00

Samedi 19 mars ont eu lieu les finales de boxe française du championnat de France Premium, Juniors et deuxième série masculin à Calais. Elisa Allemand, du club de Blavozy Boxe Française, s'est inclinée lors de ce combat face à Camila Fernandes Martin, une boxeuse de Créteil.

Le combat s'est déroulé en trois reprises de deux minutes. Comme à son habitude, Elisa Allemand commence doucement sans prendre de risque mais en mettant une pression dans l’impact de ses coups, afin de jauger son adversaire. C’est sur ce faux rythme que s’achève cette première reprise mais déjà la différence de puissance est palpable. Dans la seconde, la Blavozienne accélère et applique les consignes du coin, bien finir ses enchaînements en poings  et sortir en pieds. Elisa Allemand touche avec puissance et précision. Camilla Fernandes recule et subit, riposte par des coups peu efficaces et sans puissance. Cela ne déroute nullement notre tireuse qui termine cette reprise largement devant. La troisième reprise, Camilla Fernandes veut prendre l’initiative pour bien conclure, mais il n’en sera rien. Elisa Allemand réplique par des enchaînements en poings qui font reculer encore la pensionnaire de Créteil. Elisa termine sa reprise avec percussion et détermination.

Une défaite malgré une excellente prestation

                Contre toute attente, la majorité des juges donne la victoire à la tireuse de Créteil. La déception et l’incompréhension sont de mises dans le coin de Blavozy. Elisa Allemand devient vice championne de France Premium combat pour sa première saison de combat.

"Un jugement regrettable"

                Le mot du président : « Il est regrettable que le jugement soit ainsi, Elisa a fait un travail de combattante. Le combat est jugé sur l’efficacité et la puissance des coups afin que ceux-ci soient validés. Il est regrettable que quand un tireur domine en puissance et efficacité, il perde devant un tireur qui donne des coups comme en assaut (sans puissance et sans recherche de mise hors combat). En effet, Elisa est sortie de l’enceinte sans avoir eu l’impression de faire un combat, d’où la déception et l’incompréhension. »