Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Parrainages clôts : les choix de vos élus

mar 08/03/2022 - 06:37 , Mise à jour le 08/03/2022 à 06:37

Le couperet des 500 parrainages est tombé. En 2017, seuls 40 élus de Haute-Loire avaient accordé leur signature à un candidat, sur un potentiel de plus de 300 élus. Cette-fois, ils sont 37. Voici leurs poulains.

La date de clôture pour le dépôt des 500 parrainages auprès du Conseil constitutionnel était fixée à ce vendredi 4 mars à 18h (en même temps que les déclarations de situation patrimoniale et déclarations d'intérêts et d'activités des candidats). La mise en ligne des derniers parrainages a eu lieu ce lundi 7 mars au soir.

Douze candidats ont recueilli les 500 parrainages requis pour se présenter à la présidentielle (voir le décompte pour chaque candidat) : Éric Zemmour (Reconquête !), Marine Le Pen (RN), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Valérie Pécresse (LR), Jean Lassalle (Résistons !), Emmanuel Macron (LREM), Yannick Jadot (EELV), Anne Hidalgo (PS), Fabien Roussel (PCF), Jean-Luc Mélenchon (LFI), Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste) et Nathalie Arthaud (LO).
Christiane Taubira (Primaire populaire) n'ayant pas obtenu suffisamment de parrainages (274), elle se range derrière Jean-Luc Mélenchon.

En tout, 13 427 parrainages sont parvenus au Conseil constitutionnel dont 37 de Haute-Loire (sur plus de 300 élus disposant de ce pouvoir). Un seul élu s'est prononcé dans la dernière ligne droite avant la clôture : Aymeric Roudil, le maire de Chadron, en choisissant Fabien Roussel.

C'est Valérie Pécresse qui remporte le plus de parrainages en Haute-Loire (15). Loin derrière on retrouve Nicolas Dupont-Aignan (3), Jean-Luc Mélenchon (3), Eric Zemmour (3), Jean-Marc Fontané (2), Anne Hidalgo (2), Yannick Jadot (2), Emmanuel Macron (2), Fabien Roussel (2), puis Gaspard Koenig (1), Jean Lassalle (1) et Christiane Taubira (1).

La Haute-Loire est ainsi le 2e département le moins pourvoyeur de parrainages derrière le Tarn-et-Garonne (34 parrainages).

Depuis la dernière élection présidentielle, les parrainages sont publics. Les élus peuvent donc avoir peur de déplaire et donc de perdre des subventions. En 2017, ils étaient 40 à avoir donné leur soutien en Haute-Loire, sur un potentiel de plus de 300 élus.

A noter que pour de nombreux élus, parrainer ne signifie pas voter pour tel ou tel candidat. Bien souvent, il s’agit d’un coup de pouce pour faire entendre une voix minoritaire ou un rejet du système même de parrainages qui écarte des candidats pourtant populaires auprès de la population générale.

Ce lundi 7 mars, le Conseil constitutionnel a établi la liste des candidats à l’élection présidentielle. Voici les 12 candidats sélectionnés pour participer à l'élection présidentielle :

Les parrainages définitifs validés par candidat sélectionné.
Les parrainages définitifs validés par candidat sélectionné. Photo par Conseil constitutionnel
  • Rappel des 40 parrainages altiligériens de 2017 :

 

 

En 2012, l'intégralité des parrainages n'était pas publique. Chacune des listes publiées par le Conseil constitutionnel comprenait 500 noms tirés au sort parmi tous les élus ayant parrainé chaque candidat. On en retrouve 17 de Haute-Loire. La liste n'est donc pas exhaustive.