Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

(Suite) Élection présidentielle 2022 : Quels candidats ont été choisis en Haute-Loire ?

Par nicolas@zoomdici.com lun 21/02/2022 - 15:30 , Mise à jour le 21/02/2022 à 15:30

Les élus, maires ou autres parlementaires ont jusqu’au 4 mars pour parrainer leur candidat favori dans la course à l’élection présidentielle 2022. Les prétendants doivent réunir 500 parrainages pour être sur la ligne de départ. À 12 jours de l’échéance, qui a soutenu quel compétiteur dans le département ? Et quels sont les candidats déjà assurés d’être de la partie ?

Il y a une semaine encore, la Haute-Loire « brillait » par sa position de cancre concernant la participation des élus à choisir le candidat méritant, selon eux, de participer à l’élection présidentielle 2022. Le 15 février, seulement 12 parrainages avaient alors été formulés sur les plus de 300 édiles altiligériens détenant ce pouvoir entre leurs mains.

Sur ces douze signatures, les élus avaient apporté par sept fois leur soutien à Valérie Pécresse (Les Républicains), deux pour Yannick Jadot (Écologiste), un pour Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise), un pour Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) et un pour Emmanuel Macron (La République En Marche), candidat pas encore officiellement en lice.

Ce 21 février, la Haute-Loire confie son bonnet d’âne au Tarn-et-Garonne (20 parrainages) pour devenir...avant dernière sur les 95 départements de l’Hexagone. Seuls 9 parrainages se sont rajoutés depuis le 15 février portant ainsi le nombre à 21 parrainages au total à 12 jours de cette première étape de la compétition.

LES DATES CLÉS DE LA PRÉSIDENTIELLE 2022

Le dimanche 10 avril 2022, premier tour de l’élection
Le dimanche 24 avril, second tour.
Les élections législatives sont prévues à la suite, les 12 et 19 juin 2022. Ces élections doivent permettre d'élire 577 députés.

Deux maires de Haute-Loire choisissent Eric Zemmour

Les 9 élus supplémentaires ayant fait l’effort d’ajouter leur paraphe au Conseil constitutionnel sont les suivants. Le maire de Vals-près-le-Puy Bernard Laurent a choisi Jean Lassalle (Mouvement Résistons !). Le maire de Connangles Maryse Pourrat et celui de Saint-Julien-des-Chazes optent pour Eric Zemmour (Reconquête !).

La candidate des Républicains Valérie Pécresse est suivie par le maire de Sembadel Roland Gobet, le maire Félines Philippe Meyzonet et le maire de Saint-Julien-du-Pinet Christian Gibert.

Anne Hidalgo (Parti Socialiste) a obtenu le parrainage du maire de Costaros Pierre Gibert. Cécile Gallien, maire de Vorey-sur-Arzon, signe sans surprise pour Emmanuel Macron. Enfin, le maire de Saint-Jean-de-Nay, Dominique Thollet, donne sa voix pour la droite souverainiste portée par Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France).

Valérie Pécresse en tête, Jean Lassalle dans la compétition

Les candidats certains d’être dans les starting-block sont, en ce 21 février 2022, au nombre de cinq. Celle qui remporte le plus de soutiens actuellement est Valérie Pécresse avec 1 945 parrainages. Le challenger est le président sortant Emmanuel Macron avec 1 345 signatures. Viennent ensuite Anne Hidalgo (1074 soutiens), la candidate de la Lutte Ouvrière Nathalie Arthaud (529) à égalité avec le Parti Communiste Français représenté par Fabien Roussel. Et pour terminer, Jean Lassalle, décrochant son permis de participer, avec 503 parrainages.

Les candidats qui bataillent avant "La" bataille

À noter que Yannik Jadot sera également dans l’arène, fort déjà de 490 soutiens. Nicolas Dupont-Aignan a obtenu pour l’instant 379 ralliements, tout comme Marine Le Pen (Rassemblement National) avec 366 voix, ou encore Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) et ses 370 signatures. Quant à Eric Zemmour, il nage entre deux flots avec 291 voix officielles (à bien différencier des 500 promesses de parrainages qu’il indique sur nombre de médias en France).

 

Depuis la dernière élection présidentielle, les parrainages sont publics. Les élus peuvent donc avoir peur de déplaire et donc de perdre des subventions. En 2017, ils n’étaient que 48 à avoir donné leur soutien en Haute-Loire, sur un potentiel de plus de 300 élus. Voici la liste :