Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Haute-Loire : la situation sanitaire continue de se dégrader

Par . . lun 27/12/2021 - 07:00 , Mise à jour le 27/12/2021 à 07:00

Au 19 décembre, le taux d’incidence s’élève en Haute-Loire à 667,3 cas pour 100,000 habitants.

Au 22 décembre 2021, 79 personnes sont pris en charge dans les hôpitaux de Haute-Loire au titre de la COVID-19 (+ 9 en 5 jours) dont 5 en soins critiques (+ 1).

Au 19 décembre, le taux d’incidence s’élève en Haute-Loire à 667,3 cas pour 100,000 habitants. Il est supérieur à celui observé au niveau national (550,4). Après une brève accalmie observée la semaine dernière, ce taux est à nouveau en hausse. Le taux de positivité est également en augmentation. Il est porté aujourd’hui à 9,4 (6,8 au niveau national). 

Au 22 décembre 2021, 79 personnes sont pris en charge dans les hôpitaux de Haute-Loire au titre de la COVID-19 (+ 9 en 5 jours) dont 5 en soins critiques (+ 1).  

Depuis le début de l’épidémie en mars 2020, 287 personnes sont décédées de la COVID-19 dans les hôpitaux du département (+ 2 en 5 jours) 

Recommandations de la préfecture  

Dans ce contexte, et alors que le virus circule très activement dans le département, le préfet de Haute-Loire et l’Agence régionale de santé invitent tout un chacun à faire preuve de responsabilité et à s’approprier les recommandations du Conseil scientifique COVID-19 et du Gouvernement concernant les réveillons organisés en famille ou entre amis : réaliser si possible un test de dépistage préventif, limiter le nombre de convives, respecter les distances physiques et notamment éviter les embrassades, porter du masque hors temps de restauration et enfin aérer les habitations 10 minutes toutes les heures.

Point sur la vaccination  

La campagne de vaccination se poursuit en Haute-Loire. Des créneaux de rendez vous sont disponibles et désormais ouverts à tous les enfants de 5 à 11 ans.  

Au 21 décembre 2021, près de 172 000 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin, cela représente 75 % de la population totale de la Haute-Loire.

Parmi elles plus de 73 000 personnes ont reçu une dose de rappel. Cela représente plus de 32 % de la population totale du département. 

Durant les fêtes, il est encore possible de se faire vacciner soit en centre de vaccination où des créneaux sans-rendez-vous complètent l’offre proposée ou auprès des professionnels de santé de ville (pharmacie, médecin...).

L’offre de rendez-vous est régulièrement adaptée au besoin de la population.

Après un an de mobilisation, le préfet remercie "l’ensemble des acteurs qui participe à cette campagne sans précédent  et souhaite également apporter son soutien aux soignants et personnels administratifs mobilisés pour prendre en charge les malades ou les soutenir le temps de leur isolement."

Plus d’informations sur www.sante.fr.