Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Valéry Giscard d'Estaing complètement timbré

Par . . dim 14/11/2021 - 10:05 , Mise à jour le 14/11/2021 à 10:05

La Poste émet un timbre commémoratif à l’effigie de Valéry Giscard d’Estaing à l’occasion du premier anniversaire de sa disparition le 2 décembre 2020. Il sera vendu dans la plupart des bureaux de poste de France à partir du lundi 22 novembre 2021.

Le timbre, qui est un hommage de la Nation, est disponible en avant-première nationale au bureau de poste temporaire installé à la mairie de Chamalières (63) les vendredi 19 novembre, samedi 20 novembre et dimanche 21 novembre 2021. Pendant ces trois jours, au bureau de poste temporaire, il sera possible de faire oblitérer le timbre avec le cachet dit « Premier jour » qui va conférer une valeur particulière au timbre, très recherchée par les collectionneurs. Des séances de dédicaces du timbre avec l’artiste-graveuse Sophie Beaujard sont organisées le samedi 20 novembre de 14h30 à 17h00 et le dimanche 21 novembre de 10h00 à 12h00.

Un « document » dit « philatélique », tiré à seulement 5 000 exemplaires sera également mis en vente. Ce support tiré sur Vélin d'Arches (voir ci-contre), d’un format A4, comprend le timbre original collé et oblitéré du cachet Premier jour, un texte de présentation, l'impression du poinçon original, une illustration gravée (Valéry Giscard d’Estaing remontant à pied les Champs-Élysées le jour de sa prise de fonction de Président de la République) et une impression du cachet à sec de l'imprimerie du timbre (avec une illustration de la presse à bras) située à Boulazac en Dordogne.

Le matin du samedi 20 novembre, organisée par la Fondation Valéry Giscard d’Estaing à l’occasion de l’émission du timbre, une conférence sera donnée par Jean-Pierre Raffarin et Dominique Bussereau, proches de Valéry Giscard d’Estaing, dans la cour de l’Hôtel de Ville de Chamalières.

À partir du 22 novembre 2021, le timbre sera vendu dans certains bureaux de poste, par abonnement ou par Correspondance A Philaposte Service Clients Commercial Z.I Avenue Benoît Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051 Périgueux Cedex 09, par téléphone au 05 53 03 19 26 et par mail savphila.philaposte@laposte.fr sur réservation auprès de votre buraliste et sur ce site.

Louis Giscard d’Estaing, fils de l’ancien président et maire de Chamalières, a fait le lien entre la famille et La Poste pour le choix du visuel de timbre. C’est l’artiste et graveuse de timbre Sophie Beaujard qui a travaillé sur le visuel à partir d’une photo remise par la famille. Le visage souriant de Valéry Giscard d’Estaing se détache sur un fond tricolore.

On reconnaît en bas à droite du timbre, les initiales RF, pour République Française, qui enserrent le « Faisceau de licteur » surmonté de la hache et entouré d’une colonne de lauriers qui était l’emblème qu’avait choisi Valéry Giscard d’Estaing pour symboliser sa présidence. Ces éléments composeront également le cachet d’oblitération qui sera utilisé pour la vente en avant-première nationale au bureau de poste temporaire installé dans la mairie de Chamalières et au Carré d’Encre, la boutique philatélique de la Poste à Paris.

Le timbre commémoratif, traditionnellement gravé selon la technique de la taille-douce, est une traduction de l’hommage de la Nation à des personnalités, souvenir des grands événements, célébration du patrimoine naturel, architectural, culturel… ces timbres constituent le cœur de la philatélie.

Un hommage de la Nation aux présidents de la Ve République décédés

La Commission des programmes philatéliques, réunie le 10 décembre 2020 une semaine après la disparition de Valéry Giscard d’Estaing, a donné un avis favorable pour cette émission complémentaire en 2021. Il est d’usage en effet qu’un timbre honore les présidents de la République l’année suivant leur disparition. Cette disposition s’est appliquée à tous les présidents de la Ve République : Charles de Gaulle en 1971, Georges Pompidou en 1975, François Mitterrand en 1997, Jacques Chirac en 2020.
Madame Anne-Aymone Giscard d’Estaing et ses enfants ont été informés de cette décision dès la signature de l’arrêté ministériel en janvier 2021.