Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

« J’ai défié le plus grand gagnant de l'histoire des jeux télévisés au monde »

Par annabel@zoomdici.com dim 26/09/2021 - 16:30 , Mise à jour le 26/09/2021 à 16:30

Une Espaviote de 38 ans a participé à l’émission « Les 12 coups de midi » de Jean-Luc Reichmann sur TF1. Elle nous raconte les coulisses et cette expérience inoubliable.

Ce lundi 27 septembre, à 12h, Marion Norro se verra à la télé. Quelque temps tôt, cette Espaviote de 38 ans a enregistré l’une des nombreuses émissions « Les 12 coups de midi » de Jean-Luc Reichmann sur TF1 dans l’un des studios de la Seine Saint-Denis. « C’est très grand, raconte-t-elle, il y a plusieurs studios. On a l’impression que le studio des 12 coups de midi est immense mais finalement pas tant que ça, je pense qu’il y en a des plus grands. »

Comme tous les participants sélectionnés, Marion a reçu 75 euros de la production pour le déplacement et l’éventuel logement sur place. Elle a appris sa sélection par un coup de fil en juin dernier. Pourtant, elle ne s’y attendait plus. Car la sélection régionale à laquelle elle avait participé à Clermont-Ferrand a eu lieu il y a deux ans.

Elle revient sur la sélection pour nous :

La particularité de Marion qui a tapé dans l’oeil de la production c’est sans nul doute sa personnalité très vive mais aussi son histoire personnelle. La jeune femme a vécu un véritable calvaire de plusieurs années avant de bénéficier d’une greffe de rein de la part de son petit frère. « J’ai pu mettre le geste de mon frère à l’honneur et sensibiliser à l’échelle nationale sur le don d’organe », se réjouit-elle.

Quand la petite musique a retenti, c’était à elle de présenter son parcours. Pour cela, la production ne donne pas de temps imparti aux participants mais l’émission est montée a posteriori avec des coupes que les joueurs ne découvrent qu’à la diffusion.
« Le tournage a duré environ une heure, se souvient Marion, mais c’est variable ». L’émission diffusée, elle, dure 45 minutes. Pas moins de cinq émissions sont tournées en une après-midi. Marion n’a pas assisté aux quatre autres car depuis le printemps 2020, le tournage se déroule sans public à cause des restrictions sanitaires. « C’est mieux je trouve, pour ma part, on se sent moins regardé », remarque-t-elle. 
 
L’émission s’articule autour de nombreuses questions de culture générale dans tous les domaines. Ce qui a perdu Marion ce sont les auteurs de chansons à partir de leurs titres. Il faut dire qu’elle ne faisait pas bien le poids face au fameux Bruno. Le 1er septembre dernier, le champion a battu le record mondial du plus grand nombre de victoires remportées en solo dans un jeu télévisé, en totalisant 219 victoires consécutives. Marion en est encore toute émoustillée.

Bref, Marion conseille vivement l’expérience et reste fidèle à l’émission qu’elle connaît désormais jusque dans ses moindres recoins.