Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Chemin de St-Jacques : un manuel pour « transformer sa marche en démarche »

Par nicolas@zoomdici.com mar 20/07/2021 - 16:30 , Mise à jour le 21/07/2021 à 04:00

C’est un guide de randos pas comme les autres, fruit d'un long travail à plusieurs regards. Destiné à toutes celles et ceux qui souhaitent suivre les pas de l’apôtre Jacques le Majeur du Puy à St-Jean-Pied-de Port, le « Guide spirituel de la voie du Puy-en-Velay » n’indique aucun parcours physique. Juste spirituel.

Avec sa couverture, on le confond avec un Topoguide® classique. Pourtant, pas de tracé de sentiers à l’intérieur, pas d’indication géographique ou de liste des gîtes sur le Chemin. Si le « Guide spirituel de la voie du Puy-en-Velay » se structure comme ses frères de papiers, découpant la lecture en 32 sections qui correspondent aux 32 étapes entre la cité ponote à celle de Saint-Jean-Pied-de-Port, ses 252 pages proposent une compilation de témoignages, de textes méditatifs, d’éclairage d’ordre patrimonial et religieux. Ses 250 grammes de celluloses sont en fait un pur condensé d’émotions partagées et d’expériences personnelles.

Photo par Nicolas Defay

Infos pratiques

Sorti le 8 juillet aux éditions Salvator, le "Guide spirituel de la voie du Puy-en-Velay" est en vente au prix de 12 euros dans toutes les libraires physiques et numériques (Fnac), au Camino et la boutique de la cathédrale.
C’est Gaële De La Brosse qui a dirigé son élaboration.

Un ouvrage à 17 auteurs et 120 participants

« Il y a environ 120 contributeurs qui ont nourri ce guide, explique Dominique Bourgin, responsable du Camino au Puy-en-Velay et assistante au service diocésain des pèlerinages. Ils peuvent être de pèlerins de toutes confessions et de nationalités diverses mais aussi des acteurs du chemin comme les responsables de structures d’hébergements et des associations. Nous avons recueilli des témoignages de marcheurs français mais aussi suisses, allemands, québécois, espagnols, canadiens et même d’un chinois. »

Elle ajoute également : « Des pasteurs, des orthodoxes ou encore quatre évêques ont participé à l’élaboration du guide . C’est un long travail à plusieurs mains et sensibilités qui a mobilisé pendant plus d’un an cinq coordinateurs et dix-sept auteurs ».

« C’est une très belle aventure que ce Guide spirituel ! Depuis le mois de novembre, ma boite mail est saturée de messages d’encouragement pour son élaboration ». Marie-Virginie Cambriels, artiste et auteure de plusieurs ouvrage littéraires

Les 17 auteurs sont les suivants :

  • Brigitte Alésinas, hospitalière et responsable des relations avec les associations jacquaires au sein de Webcompostella.
  • Pierre Bonnet, référent du diocèse du Puy-en-Velay pour la pastorale du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle.
  • Dominique Bourgin, responsable du Camino au Puy-en-Velay et assistante au service diocésain des pèlerinages.
  • Marie-Virginie Cambriels, chanteuse, flûtiste, auteur du récit Un Chemin d’étoiles, à pied, avec un âne et en musique du Puy-en-Velay à Compostelle. Et de plusieurs guides Miam-Miam Dodo.
  • Mgr Luc Crépy, évêque de Versailles après avoir été évêque du Puy-en-Velay de 2015 à 2021.
  • Pauline Dobon, accueillante à Eauze, auteure du roman La révolution silencieuse du chemin.
  • Michel Fraïssé, accueillant à la cathédrale de Cahors.
  • Martin de Framond, archiviste-paléographe qui a dirigé les Archives de la Haute-Loire.
  • Pierre Gauer, auteur multimédia, webmaster de l'association Webcompostella.
  • Patrick Huchet, historien passionné d’art roman qui sillonne depuis 1996 les voies pèlerines de France et d’Espagne.
  • Humbert Jacomet, conférencier à la Caisse nationale des monuments historiques et conservateur du patrimoine.
  • Gaële de la Brosse, éditrice aux éditions Salvator où elle dirige notamment la collection « Chemins d’étoiles ». Collaboratrice régulière à l’hebdomadaire Le pèlerin. Auteure d’une dizaine d’ouvrages sur les chemins de pèlerinage.
  • Marie-Noëlle Lapouge, artiste peintre en Lozère, auteure de plusieurs carnets de voyage parmi lesquels Le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
  • Sophie Latappy, graphiste, céramiste, artiste-thérapeute, auteure du livre Je est un arbre sur le Chemin de Compostelle.
  • François Legrand, vice-président du Camino au Puy-en-Velay.
  • Irène de la Morinière, étudiante en histoire de l’Art.
  • Père Jean-Loïc Ollu, recteur de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Annonciation au Puy-en-Velay ainsi que des sanctuaires de St-Joseph-de-Bon-Espoir, de St-Michel-d’Aiguilhe et de St-François-Régis.

« Ce livre n’est pas forcément destiné qu’aux croyants »

« Les pèlerins pourront ainsi transformer leur marche en démarche, livre Dominique Bourgin. Mais ce livre n’est pas forcément destiné qu’aux croyants. N’importe qui peut l’emmener avec lui comme un livre de chevet, comme un précieux compagnon de route pour s’évader le temps d’une page, de la lecture d’un témoignage ou encore d’une phrase de médiation ».

Entre ses feuilles se cachent aussi des précisions sur la richesse patrimoniale des monuments rencontrés sur le Chemin de Saint-Jacques. Il y a aussi des questions comme « Pourquoi les lieux dédiés à Saint-Michel sont-ils en hauteur ? » ou « Pourquoi y’a t-il des gargouilles sur certaines églises ? ». La réponse est...dans le guide en vente au prix de 12 euros dans toutes les librairies ponotes, à la boutique de la cathédrale et au Camino, entre autres.