Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Vaccination Covid : zéro stock de doses en Haute-Loire

Par nicolas@zoomdici.com mer 21/04/2021 - 17:30 , Mise à jour le 21/04/2021 à 17:30

Des internautes nous ont fait part de leur exaspération pour joindre les plateformes téléphoniques de vaccination. Nous avons testé : aucun problème pour s’entretenir avec un opérateur. Par contre, nous avons appris que le stock de doses actuel dans le département est de...zéro.

« Nous comprenons que les gens soient déroutés par ce fait, explique l’une des dix opératrices de la plateforme téléphonique d’Emile-Roux. Et c’est vrai que ce n’est pas normal. Nous n’avons actuellement pas les moyens de vacciner ceux qui le demandent faute de doses. » Elle ajoute : « Nous devons ainsi faire une sélection pour proposer les premiers créneaux de rendez-vous aux personnes les plus à risques, à savoir les personnes de plus de 75 ans. Même ceux avec une ordonnance du médecin devront attendre sans que l’on puisse leur apporter une réponse précise quant à un créneau ».

L’opératrice qui constate un nombre d’appel sans cesse croissant entre 8h30 et 18h15, tous les jours, attend avec impatience l’arrivée des nouvelles doses de vaccin. « Je pense que nous aurons un renouvellement de stock vers début mai. À ce moment-là, on pourra proposer des créneaux précis à plus de gens. »

Mercredi 21 avril, le site Vitemadose indique les chiffres suivants :

  • 1 300 doses de vaccination covid trouvées pour l'Ain (01) et 5 lieux de vaccination covid avec des disponibilités sur 14
  • 78 doses pour l'Allier (03) et 2 lieux avec des disponibilités sur 12
  • 2 192 doses pour l'Ardèche (07) et 6 lieux  avec des disponibilités sur 12
  • 100 doses pour le Cantal (15) et 1 lieu avec des disponibilités sur 5
  • 1 515 doses pour la Drôme (26) et 2 lieux avec des disponibilités sur 14
  • 2 778 doses pour l'Isère (38) et 11 lieux avec des disponibilités sur 23
  • 13 396 doses pour la Loire (42) et 11 lieux avec des disponibilités sur 21
  • 0 dose de vaccination covid trouvée pour Haute-Loire (43) et aucun créneau de vaccination trouvé sur 6
  • 393 doses pour le Puy-de-Dôme (63) et 4 lieux des disponibilités sur 12
  • 1 000 doses pour le Rhône (69) et 12 lieux avec des disponibilités sur 45
  • 238 doses pour la Savoie (73) et 3 lieux avec des disponibilités sur 6
  • 2 080 doses pour la Haute-Savoie (74) et 16 lieux avec des disponibilités sur 23.

« Il nous reste, par contre, quelques doses d’AstraZeneca »

À noter que cette pénurie de vaccin ne concerne que celle de la première injection. « Quand un patient se fait administrer la 1er dose, nous prévoyons obligatoirement sa seconde injection environ un mois après, confie l’opératrice. Elle lui est réservée. » Autre motif à relever est la provenance du vaccin. « Nous n’avons plus de Pfizer ni de Moderna, précise-t-elle. Il nous reste, par contre, quelques doses d’AstraZeneca ».

Du côté de la plateforme téléphonique yssingelaise, plateforme qui couvre une très grande partie de l’est de la Haute-Loire, le vaccin anglo-suédois semble boudé par les personnes. « Nous réservons le Pfizer au public le plus fragile comme les plus de 60 ans et ceux ayant une lourde pathologie à l’instar de troubles cardiovasculaire, diabète ou des cancers, détaille l’une des huit standardistes à Yssingeaux. Pour l’AstraZeneca, il est destiné à certaines professions, les enseignants par exemple ». D’après elle, très peu de gens y courent après. Ce désintérêt est évidemment expliqué par les 23 cas de thromboses survenues depuis le début de la campagne vaccinale en France.

« La semaine du 12 au 17 avril, en moyenne, 1 120 vaccinations ont été effectuées chaque jour dans les centres de vaccinations du département ». Agence Régionale de Santé

Haute-Loire, seul département d'AuRa sans dose

Le site Vitemadose indique le nombre de dose disponible dans chaque centre de vaccination de chaque département de l’Hexagone. Parmi les 12 départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, un seul département indique zéro dose de vaccin disponible : la Haute-Loire. Les mises à jour de ces informations se font toutes les 5 minutes. Or, cela fait déjà plus de 5 jours à la date du 21 avril que le stock est à zéro dans les centres altiligériens. Seules les deuxièmes injections sont assurées.

« Nous nous sommes aperçus que des gens passaient entre les mailles du filets »

Le site Vitemadose permet également d’être relié à Doctolib pour sélectionner une date de rendez-vous de vaccination. Mais pas de doses, pas de prises de rendez-vos possibles pour une 1ere injection.
D’autre part, concernant la plateforme Yssingelaise, l’outil Doctolib a carrément été fermé. « En fait, nous nous sommes aperçus que des gens passaient entre les mailles du filets pour tenter de se faire vacciner alors qu’ils n’étaient pas dans le public cible, livre l’opératrice. Certains n’avaient pas l’âge requis, d’autres pas la pathologie. Le problème est qu’ils arrivaient dans le vaccinodrôme pour se faire finalement refouler. On a donc décidés de stopper les prises de rendez-vous en ligne et les prendre que par téléphone ».

Cette surcharge de travail explique le nombre croissant d’appels téléphoniques. Mais ce surcroît n’affecte pas vraiment la communication avec plateforme en question. Au bout de seulement deux essais, la rédaction de Zoomdici a pu s’entretenir avec l’employée.

Les réponses de l’ARS

Nous avons contacté l’Agence Régionale de Santé (ARS) pour avoir des éclaircissements sur le sujet. « Le nombre de rendez-vous proposés par les centres de vaccination dépend du nombre de doses de vaccin alloués aux centres, répond-t-elle. Une dose de vaccin égale un rendez-vous proposé. » Elle confirme : « Les centres de vaccination ouvrent des plages de rendez-vous au fur et mesure qu’ils reçoivent la confirmation des livraisons de doses de vaccins ».
 

« Le département de la Haute-Loire présente à la date du 17 avril un taux de couverture vaccinale en population générale de 21.8% avec au moins une dose et 9.2% de taux de couverture avec deux doses ». ARS

Les altiligériens plus enclins à se faire vacciner que ses voisins

Mais comment expliquer que seul notre département de la grande région affiche un stock nul de dose de vaccin ? Selon l’ARS, les altiligériens se feraient bien plus vacciner que la moyenne nationale. « Le département de la Haute-Loire présente à la date du 17 avril un taux de couverture vaccinale en population générale de 21.8% avec au moins une dose et 9.2% de taux de couverture avec deux doses, partage-t-elle. Ces taux sont plus importants que les taux nationaux qui sont de 19% pour une dose et 6.8% pour 2 doses ».

Les trois quart des plus de 75 ans vaccinés en Haute-Loire

Pour les publics les plus à risques, là aussi les demandes apparaissent très fortes en Haute-Loire. « La couverture vaccinale des personnes âgées de plus de 75 ans est de 74,1% avec au moins une dose et 54.2% avec deux doses, constate l’Agence Régionale de Santé. Ces taux sont également plus importants dans le département qu’à l’échelle nationale (69.4% et 44.1%). » Elle termine en ces mots : « La vaccination va se poursuivre au fur et à mesure de livraisons de vaccins ».