Je signale une erreur

Mobilisation face à la Préfecture : les retraités remontés

Par . . ven 02/04/2021 - 12:00 , Mise à jour le 02/04/2021 à 12:00

Une manifestation intersyndicale des retraités s’est tenue ce mercredi 31 mars, devant la préfecture. Ils étaient une quarantaine à dénoncer leur baisse de pouvoir d ‘achat et un accès aux soins de plus en plus compliqué pour eux, avec la digitalisation des services et la montée en puissance des organismes privés.

Nous avions déjà lister la majeure partie des revendications de ces retraités venus défendre leurs conditions dans l’article relatif à l’annonce de cette manifestation → "Les retraités veulent vivre". Un coup de la vie en hausse pour des pensions qui stagnent, un manque de services de proximités pèsent de plus en plus sur nos aînés, ainsi que d’autres points qu’ils ont précisés lors de ce rassemblement, mené par l’intersyndical regroupant la CGT, FSU, FO et FGRFP.

Une quasi-obligation de passer par des soins privés

« En 30 ans, c’est 100 000 lits qui ont été fermés au total » s’insurge un manifestant. Ils déplorent un délaissement des services de soins publics au profit des organismes privées. « Aujourd’hui par exemple à Clermont, vous voulez vous faire opérer ? Au CHU ? Non ! À la clinique de la Chataîgneraie. » explique l’un des représentants syndicaux, pointant du doigt la fermeture de services complets dans certains hôpitaux Des soins qui reviennent à être moins remboursés, pour des mutuelles qui suivent une constante augmentation des tarifs.

La dépendance qui dépend des retraités

L’autre projet de loi mettant en colère les seniors est celui qui stipule que la dépendance des personnes âgées soient à la charge des retraités eux-mêmes. Certains chiffres, non-officiels, parlent de 70 % à la charge des retraités. Une véritable aberration pour nos retraités qui affirment que « la dépendance doit être à la charge de la sécurité sociale », exigeant que la dépendance soit considérée comme une réelle pathologie aux yeux des services publics

Nous vous invitons à retrouver toutes leurs revendication dans l’article écrit à ce sujet


Précisez éventuellement la nature de l'erreur