Je signale une erreur

Foot : derniers préparatifs pour les 16e de finale malgré un goût amer

Par maceo.cartal.3… ven 05/03/2021 - 17:00 , Mise à jour le 05/03/2021 à 17:00

Le Puy Foot prépare les 16e de finale de la Coupe de France face à Lorient, match qui a une valeur symbolique pour l’histoire du club. Mettant toutes les chances de leur côté, l’équipe n’en est pas moins déboussolée par l’annonce de l’arrêt du championnat National 2.

Ce samedi 6 mars, Le Puy Foot recevra le FC Lorient, équipe de Ligue 1 (promue et 17e actuel), pour les 16e de finale de la Coupe de France. Mais c’est autre chose qui occupe l’esprit des joueurs et de l’entraîneur Roland Vieira : l’arrêt du championnat N2 qui est un véritable coup de massue et qui oblige l’équipe ponote à changer ses plans en prévision du match de ce week-end.

Un véritable « uppercut » pour Roland Vieira

« On essaye de se remettre de l’uppercut qu’on a reçu entre [mercredi et jeudi] », souffle Roland Vieira. Une décision pour le moins inattendue pour les joueurs du Puy Foot qui ont du mal à comprendre cette décision. « On voudrait des explications, on était à l’unisson pour mettre en avant le championnat. On joue face à Lorient samedi, bien que ce ne soit pas les mêmes enjeux financiers entre la coupe et le championnat, on fait le même métier, on a tout un protocole qui est le même, on peut s’entraîner avant 18h, donc oui c’est assez dommage et incompréhensible », déplore Roland Vieira.

Cet arrêt arrive alors que l’équipe ponote était dans une bonne lancée après s’être imposée 2-0 face à l’équipe réserve du FC Nantes le 27 février dernier. « Nous avions fait un très gros match face à Nantes, et c’est vrai que c’est très frustrant de s’arrêter aussi sèchement sur une si bonne lancée » regrette Lenny Joseph, numéro 9 de l’équipe et jeune membre moteur du Puy Foot.

Lenny Joseph, milieu de terrain, auteur de 2 buts au cours du championnat N2 Photo par Macéo Cartal

Retrouvez ici l'interview du capitaine d'équipe Loïc Dufau pour la FFF.

Ne pas se laisser submerger

Le report, pour lequel aucune date n’a encore été transmise, des 9e et 10e journées du championnat pour Le Puy Foot oblige à un changement de stratégie tactique pour Roland Vieira. « On a des joueurs avec de légères blessures qu’on voulait préserver pour le match de championnat, aujourd’hui on va devoir changer notre fusil d’épaule », indique Roland Vieira.

La dernière fois que Le Puy Foot a atteint les 16e de finale c'était en 1975. Les Vellaves s'étaient inclinés 2 - 0 face à l’AS Saint-Etienne.

De plus, l’aspect historique de ce match peut lui aussi influer sur le moral et la volonté des joueurs. Cependant, le coach ponot invite ses joueurs à écarter tout surplus d’émotions et à se concentrer sur la rencontre à venir. « On prépare ce match comme un match de N2, on se concentre sur nous et on essaye de faire abstraction de tout le reste pour donner la meilleure image possible de l’équipe pour le match de samedi », rassure-t-il.

Rien n'est encore écrit

Pour l’heure, le match en retard du Puy Foot face à Bourges, qui devait se tenir mercredi 10 mars, a été officiellement annulé par la FFF. Le déroulé normal du championnat devait alors reprendre le samedi 13 mars, avec notamment la rencontre au stade Massot entre Le Puy et Moulin-Yzeure. Mais les journées des 13 et 14 mars ont été reportées, sans précision de date. Les joueurs du Puy ont encore de l’espoir et ne se résignent pas à un arrêt définitif du championnat. Quoi qu’il en soit, même si les Ponots venaient à s’imposer face à Lorient, aucun autre match n’est prévu pour un mois, un nouvel arrêt forcé compliqué pour les 30 joueurs à temps plein.


Précisez éventuellement la nature de l'erreur