Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Des solutions pour sortir les séniors de l'isolement

Par . . mar 16/02/2021 - 16:00 , Mise à jour le 16/02/2021 à 16:00

La peur du Covid et la peur de le transmettre génèrent un phénomène dramatique sur les plus âgés : la solitude. En Haute-Loire, pour contrer ce fléau, 55 professionnels agréés par le Conseil Départemental ouvrent la porte de leur maison pour accueillir les séniors au sein de leur propre famille.

Sourire. Pleurer. Savoir comment ça va. Regarder un film ensemble. Eplucher des légumes en discutant de tout ou de rien. Juste vivre et ne plus jamais être seul. Pour combattre cette maladie de société qui ne cesse de gangréner honteusement les foyers de nos anciens, 55 personnes mandatées par le Conseil général de la Haute-Loire proposent de partager leur vie quotidienne pour celles et ceux en manque d'une famille.

Le Conseil départemental partage ce communiqué :

"L'accueil familial, c'est tout d'abord l'échange:

  •  on partage la vie de tous les jours: on prépare les repas, on aide en fonction de ses capacités (de ses envies), on encourage, on stimule, on se balade, on joue, on jardine, on s'occupe des animaux, on échange avec les enfants et les personnes de la maison.

  • Et aussi de la bienveillance: les accueillants familiaux veillent 24h/24h et 7j/7 au bien-être des personnes. Ils stimulent pour préserver l'autonomie, entretiennent la vie sociale et assurent la coordination méd ico-sociale au quotidien.

Nous avons une grande disponibilité, face à cette société où tout le monde est pressé. La grande force de nos familles, c'est que nous vivons au rythme des personnes qui vivent sous notre toit. On s'adapte à eux. Pour toutes ces raisons, l'A.F est une alternative d'accueil personnalisée, tout en respectant l'indépendance et l'autonomie de chacun. Chaque accueillant fait preuve d'une très grande résilience. Il est agréé par les services sociaux du Conseil Départemental, il a suivi une formation et il travaille en réseau avec l'équipe pluridisciplinaire du SAFA (Service Accueil Familial Adulte) et d’autres professionnels.

Infos pratiques

Démarches et contact auprès du service SAFA, au Conseil Départemental : 04.71.07.42.81.
Renseignements auprès d'Accueillants Familiaux, bénévoles à l'association AFA43 : 06.63.85.39.89 ou 06.44.71.07.95 ou 04.71.59.75.30.

La liste des Accueillants Familiaux sur le site du Département est détaillée sur ce LIEN.

Pour toutes les informations sur l'Accueil familial, c'est sur le site du Conseil départemental.

Le coût de l'accueil est bien inférieur à celui d'un établissement

La rémunération journalière se repartie, en 3 points:

  • le salaire (minimum 3 h / jour au SMIC, voir + en fonction de la dépendance de la personne) = 33.85€

  • les frais d'entretien: une indemnité pour les repas, les charges courantes (eau, électricité, chauffage...) = 18.25€

  • le loyer : une indemnité pour l'occupation du domicile = 6.42€

Pour un mois complet, le cout total est au minimum de 1 860€ - avantage fiscal = 554€ = 1 306€.

Un crédit d’impôt de 50% est reversé pour la rémunération et d'autres aides sont cumulables, en fonction de chacun. Se renseigner auprès d'une assistante sociale, pour une étude en fonction des ressources de chacun (accessible même aux petites retraites, avec les aides) et sur ce SITE.

Un accueil sur mesure

Il peut être temporaire (pour une durée définie), séquentiel (pour une période récurrente), ou alors permanent (indéterminé). Dans chaque famille, il y a un fonctionnement différent. Il suffit d'exprimer ses envies et trouver une famille qui sera répondre à vos attentes et vous correspondra.

Dans tous les cas, il y a toujours un espace personnel (on peut venir avec ses meubles) à minima une chambre (parfois avec des sanitaires indépendants, parfois un salon) souvent de belles et grandes maisons, avec de l'espace, du jardin et surtout toutes les commodités nécessaires: commerces, professionnels de santé qui peuvent intervenir à domicile (kiné, infirmier..), et aussi les services à la demande (pédicure, coiffeur...) exactement comme chez soi. Sauf que là, on n'est plus jamais seul".