Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Coupe de France : Le Puy vainqueur aux tirs aux buts (4-3) . Les réactions à l'arrivée au Puy

Par . . dim 14/02/2021 - 19:00 , Mise à jour le 14/02/2021 à 19:00

Le Puy Foot verra à nouveau les 32èmes de finale de la coupe de France dans laquelle il rencontrera Chamalières vainqueur aux tirs aux buts face à  Andrézieux-Bouthéon qui était pourtant largement favori. 

Un match intéressant pour les ponots en vue des 32ème de finale car Chamalières joue dans la même poule et est plus mal classé que Le Puy Foot.

Le Puy se qualifie aux tirs aux buts face à Feurs au terme d'un match sans grand relief et surtout auprès d'une victoire aux tirs aux buts qui tient du miracle. Les ponots ont manqué les deux premiers tirs. Feurs le dernier ...

C'est finalement au sixième pénalty que le joueur de Feurs a craqué sous la pression.

David Oberhauser avait réalisé un exploit sur le 5ème pénalty en réalisant l'arrêt décisif. Alexy Bosetti qui venait d'égaliser à 3 TaB à 3 pour redonner l'espoir est ensuite allé parler au cinquième tireur de Feurs, histoire de mettre la pression.

Le petit coup de bluff a marché.

Après le sixième tir ponot réussi par Camara, David Oberhauser y est, lui aussi, allé de son petit coup de pression en allant parlé au tireur qui tire fort au centre et ... au dessus.

Le puy se qualifie donc en revenant de loin. En effet, les deux premiers tireurs ponots avaient échoué à ouvrir le score mais heureusement le premier tireur de Feurs avait vu son tir stoppé par le gardien du Puy.

David Oberhauser, le gardien globbetrotter a tiré Le Puy Foot 43 d'un mauvais pas.

 

David Orerhauser à nouveau décisif dans les buts du Puy Foot 43 Photo par Th Chabanon

Les réactions d’après victoire de retour de Feurs

Le président Gauthier que nous avons rencontré devant le stade Massot ce dimanche en fin d'après-midi à la descente du minibus que, pas bégueule, il conduit lui-même arborait un large sourire. Il s'est dit fier de ses joueurs et très heureux de continuer l'aventure dans cette coupe de France qui ne faisait pas partie de ses plans initiaux.

Mais l'appétit vient en mangeant et les joueurs après ce deuxième match de compétition semblent en redemander même si le match du jour ne les a pas remplis de satisfactions.

En coupe, seule la victoire compte et elle a bien voulu sourire au club ponot en attendant la réception, la semaine prochaine d'une équipe de Chamalières qui est à sa portée. Au moins sur le papier.

Le staff du Puy Foot satisfait de la victoire Photo par Th Chabanon

Christophe Gauthier, président heureux

"Tout au long du match, on a été quand même en difficulté. On a joué sur un terrain extrêmement difficile, très gras sur lequel il était impossible de développer du jeu. Mais dans l'ensemble on a été sérieux et puis il a fallu arriver à ce qui se passe souvent en Coupe de France et le prix et là c'est la loterie. La loterie a très mal commencé pour nous. On avait zéro numéro sur deux et puis après, la chance a tourné et on a plus eu d'échec et voilà une victoire en 32e de finale c'est la quatrième saison consécutive.

Incontestablement ça fait plaisir et ça fait du bien au groupe qui continue de travailler en vue d'une reprise du championnat".

Sur le futur adversaire Chamalières ?

"Chamalières , C'est une équipe difficile et qu'il vaut certainement mieux jouer à Massot que sur leur terrain synthétique parce qu'elle est très compliquée à prendre. Je suis ravi de recevoir ce club de Chamalières avec lequel on entretient d'excellentes relations"

 Roland Viera, un entraîneur réaliste

"On sait que dans des parcours de de Coupe de France il faut un peu de réussite aussi et on s'attend à ce genre de match. On savait que ça allait être très compliqué donc voilà on n'a pas fait de faute si on est resté à 0 0 et on va aux penalties.

On alterne avec un peu de réussite et aussi un grand gardien de notre côté aujourd'hui. On sait que c'est un bon un bon gardien sur les séances de tir au but et que c'est une arme cette année pour la Coupe de France si on veut passer quelques tours.

Sur le prochain match ?

On reçoit Chamalières à domicile donc voilà on est satisfait de pouvoir jouer à domicile sur un terrain qu'on connaît et qui sera de meilleure qualité que celui d'aujourd'hui.

On est surtout content de pouvoir encore faire des matchs

On les a vu jouer. C'est une équipe intéressante qui a un bon potentiel offensif et qui joue en N2. Donc on joue dans la même cour. Pour la Coupe de France ça sera encore un tour difficile à passer".