Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Une fresque pour comprendre les enjeux climatiques par soi-même

Par . . mar 08/12/2020 - 16:00 , Mise à jour le 08/12/2020 à 16:00

Cet outil permet de cerner les tenants et les aboutissants du dérèglement climatique : plus efficace et moins culpabilisant qu'une explication simplement assénée. Déclinable dans n'importe quelle structure collective, il est le fruit des éco-délégués du lycée Simone Weil du Puy.

Dans chaque classe du lycée Simone Weil du Puy a été élu un ou une éco-délégué-e à la rentrée 2020. Mais comment faire vivre un engagement écologique collectif lorsqu’on se trouve dans des classes différentes et que l’on ne se connaît pas forcément ? Ceux de Simone Weil ont opté pour effectuer une fresque du climat. Pour leur permettre de se rencontrer autour d’une première action, Mme Sauvan-Graindorge, proviseure, ainsi qu’une équipe d’enseignants et enseignantes du lycée public du Puy-en-Velay leur ont proposé ce mercredi 2 décembre 2020 de participer à une fresque du climat.

La fresque du climat, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une activité ludique et collaborative qui permet de s’approprier les données des rapports du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat ) sur le changement climatique. Par équipe de six, les lycéens et lycéennes découvrent des cartes qui illustrent les données scientifiques, puis réfléchissent à la meilleure façon de les positionner dans l’espace, pour traduire les liens de cause à effet, les boucles de rétroaction, qui existent entre les différents phénomènes. C’est un exercice intellectuellement exigeant, mais c’est aussi un moment de partage convivial. Une fois les cartes appliquées sur la fresque, place à la créativité : chaque groupe personnalise sa réalisation à l’aide de flèches, couleurs, dessins et petits mots.

Témoignage du professeur de mathématiques, Aymeric Vigouroux

 

 

 

Un titre évocateur

Vient ensuite le moment de baptiser la fresque. Les jeunes se sont penchés sur les titres suivants : « Causes et conséquences du réchauffement climatique », « Les activités humaines : futures sources de conflits armés ? », « Réagissons » et « Quel avenir pour le vivant ? ».

Un débat pour lancer des projets ambitieux

La réalisation des fresques a été suivie d’un débat réunissant tous les participants, élèves, professeurs et personnels de direction. Après un tour de table des émotions ressenties devant les conclusions à tirer, chacun a pu proposer les idées qui lui paraissent les plus faisables et les plus efficaces. La fresque n’est pas un but en soi : si elle permet de toucher du doigt un constat extrêmement alarmant, elle a aussi pour vocation d’être le point de départ d’autres actions, une sorte de tremplin.

Témoignage de Mariotte, lycéenne à Simone Weil

 

 

 

Faire sa propre fresque

Tout le monde peut organiser une fresque du climat dans son entreprise, sa municipalité, son école, son association. Il existe aussi une version pour les moins de 16 ans. Pour plus de renseignements : anne-sophie.quaisse@logipro.com

Création d'une Agence Lycéenne de Développement Durable

Les jeunes ont particulièrement insisté sur la réduction du gaspillage et de la consommation de viande à la cantine, sur les mobilités douces pour venir au lycée, sur la préservation des espaces verts et de la biodiversité dans l’enceinte du lycée, ainsi que sur la nécessité de former leurs pairs à la question du changement climatique.

Mme Sauvan-Graindorge souhaite aider les lycéens à monter une Agence Lycéenne de Développement Durable qui, avec le soutien de la Région, permettra de mettre en œuvre des projets ambitieux dans le domaine de la préservation des ressources et de la lutte contre le dérèglement climatique.