Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Rentrée scolaire : ce sms de Laurent Wauquiez qui ne passe pas

mar 04/09/2018 - 20:02 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

On imagine que ce sms adressé aux lycéens de la région Auvergne-Rhône-Alpes partait d'un bon sentiment. Oui mais voilà, Jean-François Debat, conseiller régional et président du groupe Socialiste & Démocrate, directement concerné puisque sa propre fille a reçu ce message, a justement soulevé le débat. "Comment est-il possible que le Président de Région puisse s’adresser directement aux lycéennes et lycéens de la région sans trahir la confidentialité des données ? Cette campagne de communication est d’autant plus regrettable quelques semaines seulement après la mise en œuvre du Règlement général sur la protection des données (RGPD) qui fixe strictement les droits pour les citoyens et les obligations de confidentialité", a-t-il écrit dans une lettre adressée à Laurent Wauquiez.

----Pas la première fois
Le groupe d'élus régionaux d'opposition RCES (Rassemblement citoyens écoligistes solidaires) rappelle qu'en 2015, le candidat aux régionales d'Auvergne Rhône-Alpes Laurent Wauquiez avait "récupéré les fichiers des chasseurs et des agriculteurs et leur avait adressé bon nombre de courriers pendant la campagne électorale".-----Comment ? Le conseiller régional pointe du doigt l'usage du fichier Pass'Région (carte offrant des avantages aux 15-25 en Auvergne Rhône-Alpes), une information confirmée par le cabinet du n°1 de la Région contacté par nos confrères de "Lyon Capitale" : "Lors de son activation en ligne, les lycéens pouvaient cocher une case pour savoir si oui ou non ils voulaient recevoir des informations de la région et le contenu du Pass [...]". A Jean-François Debat de répondre au destinateur du sms : "Or, ce message ne constitue en aucun cas une information liée aux dispositifs régionaux et n’est pas non plus le relais des « bons plans » du Pass’Région, seules données communicables dans le cadre de ce dispositif. Les exigences de confidentialités telles qui stipulées dans le formulaire d’adhésion au Pass’Région que tous les lycéens doivent accepter ne vous autorisent en aucun cas à diffuser un message personnel tel que le vôtre. [...] En fonction des réponses que vous nous apporterez, nous nous réservons le droit de saisir la CNIL." La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés a d'ailleurs demandé des "précisions" à la Région autour de ce sms.
Au journal Libération, le cabinet de Laurent Wauquiez au Conseil régional a estimé que c'était "un non-sujet" étant donné qu'il s'agissait d'un "message apolitique, républicain et bon enfant".
Un sms pas seulement adressé aux lycéens
Une assistante de vie scolaire résidant au Puy-en-Velay a contacté la rédaction de Zoomdici.fr. Les lycéens n'ont pas été les seuls destinataires de ce sms puisqu'elle l'a également reçu. "Je ne sais pas du tout comment il a pu avoir mon numéro. Je trouve cela très mal venu de recevoir un sms type envoyé à tout un carnet d'adresses récupérées on ne sait où", commente-t-elle.
Stéphanie Marin