Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Galoche : les anti-goudron en attente de concertations

dim 18/02/2018 - 22:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:51

Le rassemblement du 18 novembre 2017 a vu plusieurs milliers de personnes se mobiliser pour exprimer leur attachement « à la conservation et à l'entretien de la Galoche ». Cette voie-verte suivant l’ancien tracé de chemin de fer du même nom, relie notamment Lavoute-sur-Loire à Bessamorel, près d’Yssingeaux.

Depuis, l'APEV, visiblement encouragée par ce large mouvement et pour répondre à l'attente suscitée, s'est adressée directement à l’Agglo du Puy, afin d'avoir des éclaircissements sur la position des élus.
Le 5 décembre 2017, une demande de rencontre « a été adressée au président Michel Joubert, dont la collectivité est maître d'œuvre du projet Voie Fluvia », selon les défenseurs d’une Galoche sans goudron, il aurait répondu : « pour l'heure, aucune décision n'est encore prise et un bureau d'étude doit être recruté pour aider à l'orientation de ce projet, important pour notre territoire. »

«Dans un esprit de propositions constructives»
Le président de l’Agglo du Puy aurait également indiqué : « dès que ce dernier sera retenu, nous proposerons une rencontre afin de partager nos visions concernant ce dossier. »
À la même date un courrier analogue aurait été adressé à la municipalité de Rosières : « à ce jour nous n'avons toujours pas de réponse à celui-ci », confient les membres de l’APEV.

Selon eux, ce silence perdure, « malgré la décision du conseil municipal du 16 décembre 2017 de prendre rendez-vous avec l’association après les fêtes de fin d'année », selon les membres de l’APEV.

Les responsables de l'APEV disent quant eux vouloir « travailler en toute transparence et dans un esprit de propositions constructives, avant qu'aucune décision ne soit prise, avec les responsables des différentes collectivités territoriales. »