Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Le Puy : Une nouvelle vie pour la blanchisserie

ven 22/12/2017 - 23:41 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

Le 22 décembre 2017 sera à tout jamais la date de l'inauguration de la nouvelle blanchisserie du GIE (Groupement d'Interêt Economique) des hôpitaux du Velay.
En présence de Laurent Wauquiez, avec sa double casquette de Président de Région et Président du Conseil de surveillance du Centre hospitalier Emile-Roux, de Michel Chapuis, Maire du Puy-en-Velay, Jean-Marie Bolliet, directeur du CHER, de Jean-Pierre Vigier, député de la Haute-Loire et bien sûr l'équipe de la nouvelle blanchisserie.

2000m² de modernité
Cette blanchisserie aux allures futuristes prend l'espace d'un bâtiment de 2000 m². Cette dernière répond à la réglementation en vigueur en matière d'installation classée pour la protection de l'Environnement. Une modernité qui va nettement améliorer les conditions de travail des 27 personnes travaillant au sein du service.
En effet, l'automatisation des tâches les plus pénibles, le respect des normes de sécurité, l'amélioration de l'ergonomie des postes, une centrale de traitement de l'air et une surface proportionnelle aux besoins actuels et prévisionnels du traitement du linge iront en faveur du personnel. “Ainsi que des machines moins vétustes et plus agréables à travailler” rajoute Christophe Olaïzola, responsable de la blanchisserie du GIE des hôpitaux du Velay.

----Ce projet a coûté 7,9 millions d'€ et a contribué à maintenir l'emploi local. La plupart des entreprises sollicitées pour réaliser ce vaste chantier sont originaires du département voire de la région Auvergne-Rhône-Alpes.-----5 tonnes de linge par jour !
Jean-Marie Bolliet qualifie la machine à laver de la blanchisserie de “monumentale”. A juste titre car le tunnel de lavage possède une capacité de 900 kg par heure et traite en une journée la bagatelle de 5 400 kg de linge. Mais d'où vient une telle quantité de linge ? Des 18 structures médicales du département que comporte le GIE des hôpitaux du Velay (Hôpitaux, EHPAD, MAS, Maison de convalescence...).

Un exemple de développement durable
En notre temps, modernité et développement durable vont de pair. La nouvelle blanchisserie en est une preuve notable. La consommation de produits chimiques lessiviels est divisée par quatre, ce qui implique de moindre rejet dans l'environnement.
La consommation des énergies enregistrera aussi une baisse significative : consommation d'eau divisée par quatre, consommation d'électricité divisée par deux et fonctionnement du chauffage à partir des énergies produites par la blanchisserie.

Un plus pour la qualité des soins
Pour Laurent Wauquiez, “La qualité du soin en Haute-Loire n'a pas de point de comparaison”. Et dans ce sens les critères d'hygiène se voient améliorés par ce nouvel équipement, ce qui neutralise les risques de transmission d'infections liées aux linge. “Nous sommes sûrs que le linge est traité avec des optimums d'efficacité tout à fait remarquables” ajoute le directeur du CHER.
Ce projet est un gage de qualité et la démonstration qu'on peut, entre établissement, lorsqu'on s'unit, faire de très belles choses” conclut-il.

V.B.