Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Drame, jalousie et humour sous l’œil de jeunes cinéastes de talents

ven 13/10/2017 - 13:38 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

Sept ans déjà, l’âge de raison, le festival « Tournez Jeunesse » fait preuve de maturité. Il revient avec 57 films qui ont fait l’objet d’un tri rigoureux parmi les 160 reçus. De quoi montrer que les jeunes réalisateurs ont acquis en expérience et en maîtrise. Serait-ce lié à l’effet « YouTube » ? Toujours est-il que ces jeunes de moins de 25 ans manient avec brio les travellings, champ contre champ, cadrages cinéma et animations 3D. Le festival « Tournez Jeunesse » se déroulera du 17 au 20 octobre 2017, au cinéma la Capitelle de Monistrol-sur-Loire. Et c’est gratuit.
 
Un espace ludique
Ouvert aux petits comme aux grands, il est constitué de plusieurs activités pédagogiques qui montrent les coulisses du cinéma : les premiers pas du 7ème art, l’évolution de la pellicule, la confection et l’animation de personnages en pâte à modeler, le maquillage, le doublage son et table Mashup (montage intuitif d’un film en direct)...
 
Jeunes réalisateurs ? Oui mais...
La jeunesse caractérise donc ce festival mais les œuvres présentées traitent de l’actualité, de sujets artistiques et de thèmes aussi variés que le drame, la jalousie, ou encore l’humour. A ce propos, l’humour est très présent aussi bien dans les courts-métrages que dans les films d’animation.
 
Une marraine pro
Journaliste à France Télévisions, scénariste et réalisatrice, Olivia N’Ganga sera la marraine de ce 7ème festival. Son film « Son rêve à lui » sera projeté ce jeudi 19 octobre à 19h. Projection suivie d’un débat ayant pour thème la danse.

 

Ca.L.