Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Luchini au Puy pour un film sur le Saint-Jacques

dim 21/05/2017 - 02:35 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Fabrice Luchini, c'est à la fois le comédien imprévisible, l'acteur passionné, le poète, l'écrivain. Et tant de choses encore... Samedi 20 mai, ce passionné de mots, de sens et de littérature est venu jouer dans un théâtre complet et très attentif son spectacle "Poésie ?".
La Poésie, qu'est-ce que c'est ?
Dans un décord minimaliste - un fauteuil, une table, une lampe, un bureau - le comédien entre en scène pour 1h30 de monologue. Pourquoi ce thème, poésie ? Fabrice Luchini y répond au cours du spectacle. La poésie, en fin de compte, qu'est-ce que c'est? Est-ce qu'on la dit ? Est-ce qu'on la joue ? Est-ce qu'on la lit?

C'est en découvrant un texte de Paul Valéry sur le langage, la langue vivante, que tout a commencé.
Dans "Poésie ?", il a aussi voulu rendre un hommage discret à Laurent Terzieff qui disait "être poète c'est une manière de sentir".
De Paul Valéry à Rimbaud en passant par Céline et Proust
S'enchaînent alors des extraits de textes du jeune Arthur Rimbaud, tels que "Alchimie du verbe". Rimbaud n'a pas 17 ans lorsqu'il écrit ce texte.

Pour Fabrice Luchini, Arthur Rimbaud est un génie littéraire. Pour preuve, il nous récite le poème  "Le bâteau ivre" et part dans une tirade dont il a le secret. Dans son enthousiasme, il fait une deuxième lecture pour bien comprendre l'intensité du texte.

Fabrice Luchini confie alors que pour Jacques Rivière, le passage d'Arthur Rimbaud est la chose la plus extraordinaire qui soit arrivée à l'humanité. En véritable homme orchestre, il conte un poème bien connu de celui-ci : "Le Dormeur du Val" qui lui-aussi a droit à deux interprétations. Le comédien ne se contente donc pas de réciter, il s'imprègne du texte en souhaitant le transmettre au public.
Une venue spécialement pour la Ville du Puy
Lors de son monologue, le coméden précise qu'il est venu spécialement pour la Ville du Puy-en-Velay.
Il répète qu'il a véritablement eu une révélation lorsqu'il se promenait sur les hauteurs du Puy en 2016. Il y a ressenti comme une "grâce chrétienne, le sentiment aigû qu'il se passait quelque chose de profond et d'unique."

----La presse n'a pas été autorisée à prendre de photo lors du spectacle, même pendant le salut, ce que déplore Zoomdici.fr. En fait, les appareils photo ont carrément été confisqués. Ce qui explique que la photo accompagnant cet article est une archive fournie à la presse en amont du spectacle.-----Il confie d'ailleurs qu'il sera de retour au Puy d'ici quatre jours pour le tournage d'un prochain film sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Des apartés et de l'humour
Dans la folie de récitation qui lui est propre, le comédien s'autorise l'humour et un échange avec le public. Il se doute bien que "certains maris sont venus accompagner leur dame pour ne pas la froisser", ou que "certains ou certaines ne comprennent pas toutes ses allégories".

Pour finir, le comédien raconte les rencontres qui ont changé sa vie lorsqu'il était jeune coiffeur. Comme celle avec le célèbre réalisateur Eric Rohmer puis avec Gérard Lebovici, dit "pape des impresarios". Il fera aussi quelques imitations de Johnny et de sa fameuse interprétation aux enfoirés, devenue cultissime : celle de Lara Fabian et du titre "Tout".

C'est dans un tonnerre d'applaudissements que Fabrice Luchini quitte la scène en remerciant le public pour sa qualité d'écoute. Celui-ci, debout, espère une dernière tirade pour savourer encore l'immense talent Luchinien. Et c'est donc avec poésie que se termine cette soirée qui ferme la saison de Spectacles en Velay.
MG