Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Eboulement à l'Ermitage : circulation alternée sur la RN102

lun 20/02/2017 - 18:17 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Heureusement que l’éboulement n’a pas eu lieu la veille ou l'avant-veille, alors que le secteur était arpenté par les fêtards du week-end.
Dans la nuit de dimanche 19 à lundi 20 février 2017, vers 4h30 du matin, le mur de soutènement du parking de la discothèque Le Métro, à Espaly Saint-Marcel, s’est effondré. « C’est à cause des pluies, comme pour l’hôpital Sainte-Marie », avance Léandre Faure, le patron de l’établissement en référence à l’éboulement du 3 février dernier, route de Montredon au Puy-en-Velay.
On pense également à l’éboulement sur la D33, le 6 février, entre la sortie de Pont d'Alleyras et la baraque de Chaumas, dans les Gorges de l'Allier.
Le gel et dégel a également causé des mouvements de terrain qui ont rompu une vieille canalisation en fonte, rue des Capucins au Puy, vendredi dernier.

----La circulation rouverte dans les 2 sens
Ce lundi, "le propriétaire du terrain a contacté la mairie d'Espaly afin d'établir un arrêté de neutralisation de la RN102 dans le sens Le Puy - Brioude car le reste du mur menace de s'effondrer", selon la DIR Massif central.
En soirée, l'alternat a été mis en place. Jusqu'à quand ? "En fin de semaine maximum", répondent les services techniques de la mairie, se basant sur les prévisions de l'entreprise Joubert.
Finalement, dès mercredi, l'alternat a été levé.
-----Le propriétaire est un expert en terrassement
Comme dans tous ces cas, c’est une chance qu’il n’y ait pas de blessé. Car des gravats ont atterri sur la chaussée en contrebas du Métro club, dans la montée de l’Ermitage (RN102). Aussitôt, la Direction interrégionale des routes (DIR Massif central) a fermé les deux voies de circulation, le temps de dégager la chaussée pour permettre à la circulation de reprendre.
Le reste, sur le bas-côté, est à la charge du propriétaire des murs, Bruno Joubert. Et comme celui-ci dirige une entreprise de terrassement (basée aux Pandraux, à Saint-Germain Laprade), il est intervenu lui-même sur place. Encore en fin d’après-midi, il était affairé au déblaiement avec sa mini-pelle. Une seconde entreprise a également été appelée en renfort. Dans l’immédiat, il s’agit de faire tomber les portions du mur qui menacent encore.

Le Métro club sera ouvert ce week-end
En tout cas, que les travaux soient terminés ou non d’ici la fin de semaine, Léandre Faure est formel : « La boîte sera ouverte vendredi et samedi. Coûte que coûte, quoi qu’en disent les rumeurs et que cela plaise à nos concurrents, ou non. » Deux cas de figure : si les travaux sont finis, le parking de l’établissement sera amputé d’un quart de sa superficie, soit environ 15 places. S’ils ne sont pas finis, « on coupera 30 % en plus pour faire une zone tampon et les navettes achemineront les clients ». Dans les deux cas, « tout sera fait aux normes », précise-t-il. Et si nécessaire, des espaces de stationnement supplémentaire peuvent être aménagés autour de la discothèque, « mais ce n’est pas la priorité », ajoute Léandre Faure, qui n’envisage pas tout de suite un plan B.

Annabel Walker