Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Haute-Loire : 141 chasseurs de plus cette saison

ven 09/09/2016 - 16:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Cette nouvelle saison de chasse se présente plutôt bien pour certaines espèces, et un peu moins pour d'autres.
En effet, les conditions climatiques de cette année semblent avoir défavorisé le petit gibier, on pense notamment à la plume pour cette fin de printemps. En revanche, cette fin d'été semble plutôt favorable au grand gibier.

Le schéma des nouvelles espèces chassables en Haute-Loire
Comme annoncé il y a déjà quelques temps, un schéma départemental de gestion cynégétique a été élaboré pour les six années à venir. Il a été validé par l'Assemblée Générale de la fédération de chasse du département et il a été rédigé en concertation avec tous les partenaires, notamment les forestiers, mais aussi la chambre d'agriculture ou encore l'administration. Ce schéma est un acte réglementaire érigé dans la concertation. Il a fallu environ un an et demi pour le mener à bout. 
Hubert Goglins est le directeur départemental des Territoires. L'objectif était de rétablir le dialogue, au plus près du terrain, et vous encouragez vous-même les agriculteurs à se joindre le plus possible aux assemblées de chasse pour faire cohabiter le monde de la chasse, le monde agricole et le monde forestier ? 


Un nouveau schéma favorable aux chasseur ? 
Gilles Fombelle est le directeur de la fédération des chasseurs de la Haute-Loire. Ce nouveau plan de chasse semble vous être favorable. Quelles en sont les raisons ? Qu'est-ce que ça va changer dans les pratiques ? 


Permis de chasser : comment est-il attribué ?
141 nouveaux chasseurs ont donc obtenu le permis de chasser cette année en Haute-Loire (quelques candidats doivent encore passer l’examen en septembre). Ce chiffre confirme la tendance à la hausse observée ces dernières années en Haute-Loire comme au niveau national avec 6 300 chasseurs, soit 2,7 % de la population (1,5 % au niveau national). 
Chez les opposants à la chasse, il y a beaucoup de craintes autour de la délivrance des permis de chasse. Pouvez-vous nous détailler les grandes lignes de l'examen du permis de chasser ?

Le lièvre demeure l'une des espèce de petit gibier la plus chassée
Les effectifs reproducteurs observés lors des comptages réalisés au printemps par la Fédération étaient satisfaisants et il semble que la reproduction a bien réussi. Ces éléments laissent entrevoir une bonne saison. L’ouverture s’annonce toutefois difficile compte tenu des conditions climatiques sèches et chaudes. Les 3 450 lièvres prélevés en 2014-2015 font du lièvre l'espèce de petit gibier la plus chassée après le faisan. Il peut être chassé jusqu'au 4 décembre.

Côté plume, c’est déjà parti pour les cailles, on attend encore un peu pour les perdrix
En perdrix, les comptages de printemps avaient permis de recenser un peu moins de couples qu’en 2015 mais le cheptel restait satisfaisant. Pour ce qui est de la reproduction, les comptages qui permettent d’estimer sa réussite sont en cours depuis début août. Leur analyse précise n’est pas encore effectuée mais les premières informations sont de mitigées à médiocre dans certains secteurs et corrects à bons pour d’autres.
La chasse des perdrix ouvrira le 2 octobre en Haute-Loire. Pour la caille qui peut être chassée depuis le dernier samedi d’août, les chasseurs passionnés par cette espèce déplorent pour la troisième année consécutive des effectifs très faibles.

Plus de bracelets distribués pour les chevreuils et les cerfs
Pour les deux espèces soumises à un plan de chasse, les niveaux d’attribution ont été arrêtés au printemps. Pour le chevreuil, il reste stable par rapport à la saison précédente. 4 467 bracelets sont attribués contre 4 460 l’an dernier. Les brocards (les mâles) peuvent être chassés depuis début juillet mais uniquement à l’approche ou à l’affût.
Pour le cerf, une augmentation des attributions de près de 8 % a été définie en concertation avec les représentants agricoles et forestiers. 792 bracelets sont attribués contre 735 en 2015. Les effectifs de cerfs sont en progression en Haute-Loire et son aire de répartition s’étend. Pour cette espèce, la chasse ne débutera que le 22 octobre, après la fin du brame, et se terminera le 28 février au soir, tout comme le chevreuil.

Le sanglier cause des dégâts aux cultures agricoles
2 800 sangliers ont été prélevés la saison dernière en Haute-Loire. Afin de limiter les dégâts aux cultures agricoles, de nombreuses clôtures ainsi que des dispositifs d’effarouchement sont mis en place par les chasseurs.
Depuis le 15 août, certains territoires où des dégâts sur les cultures ont été constatés ont commencé de chasser. La fermeture se fera le 31 janvier.