Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

L'équipe de France de natation synchronisée resurgit de la piscine du Puy

ven 08/07/2016 - 13:44 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

L'équipe de France de natation synchronisée s'entraînera donc pour la quatrième année consécutive à la piscine la Vague du Puy-en-Velay. La quinzaine de personnes (nageuses et staff) sont déjà restées près d'une semaine au Puy l'an dernier. Il en est de même cette année.
Les nageuses tricolores font le déplacement en Haute-Loire pour préparer les Jeux Olympiques de Rio 2016. L'an dernier, elles avaient préparé les 16e championnats du monde de natation, qui s'étaient déroulés du 24 juillet au 9 août 2015 à Kazan en Russie. Aucun podium français n'avait été atteint.

"Ce sport est fait pour être vu et apprécié. C'est le cas avec ce public qui est maintenant connaisseur"
Le partenariat semble désormais gravé dans le marbre. Déjà la quatrième année pour les sirènes de l'équipe de France et  la directrice de l'équipe de natation synchronisée, Sylvie Neuville, confiait à Zoomdici l'an dernier : "ce sport est fait pour être vu et apprécié. C'est le cas avec ce public qui est maintenant connaisseur". C'est pourquoi un grand gala est proposé ce mercredi 20 juillet à 18h.
Et le choix de se jeter à l'eau au Puy ne doit rien au hasard, puisque toute l'équipe apprécie la qualité des infrastructures (profondeur de bassin, caméra, écran géant...) mais aussi l'accueil qu'il leur est réservé à chacune de leurs visites. Les nageuses s'entraînent généralement 30 heures par semaine mais pendant le stage, l'entraînement atteint 8 heures par jour. Les nageuses ont des rôles différents. Parmi elles, il y a des porteuses et des voltigeuses. Ces dernières s'entraînent non seulement dans l'eau mais également sur des trampolines.

L'ouverture au public restera sensiblement la même 
La Vague s’inscrit désormais comme un lieu reconnu par la Fédération Française de Natation. Grâce à des liens privilégiés entre l’agglomération du Puy-en-Velay et la fédération, soutenus également par le Comité Régional d’Auvergne de natation et son président Denis Cadon, le partenariat semble se présenter comme étant un long fleuve tranquille.
Dans la lignée de ce partenariat, l'assemblée générale de la fédération de natation pourrait également avoir lieu au Puy en 2017, en accueillant environ 150 personnes. En attendant, l'ouverture au public restera sensiblement la même lors de la venue de l'équipe de France de natation synchronisée, avec seulement cinq lignes indisponibles deux fois deux heures par jour.

>> Retrouvez ci-dessous notre reportage vidéo à l'occasion du gala en 2015 : 

Pour aller plus loin : 
>> Reportage 2013
>> Reportage 2014 
>> Galerie photo du gala de 2014.