Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

La Haute-Loire aura-t-elle un incroyable talent ?

jeu 18/02/2016 - 11:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:39

L'équipe de la fameuse émission de M6 La France a un incroyable talent parcourt la France à la recherche de candidats pour la 11e saison. Le 17 mars, elle posera ses valises à Brives-Charensac, au Smart.
100 000 euros et un festival à Montréal
L'émission de téléréalité met en scène les performances de différents artistes repérés aux quatre coins de la France. Les candidats sont soumis à l'appréciation du jury (pour l'édition 2015 : Kamel Ouali, Héléne Ségara, Eric Antoine et Gilbert Rozon). Le grand gagnant remporte un chèque de 100 000 euros et le droit de participer au festival Juste pour rire de Montréal.
----Les vainqueurs de l'édition 2009, Les écos-liés s'étaient produits sur la scène du théâtre municipal du Puy-en-Velay en avril 2014.-----Un berceau de talents
Il y a deux semaines à peine, Frédéric Barbier, propriétaire du Smart, est contacté par la production du programme. "Il n'y avait rien de fait, mais maintenant, j'ai reçu les contrats", explique-t-il. "Nous avons simplement repéré le cabaret sur internet", commente Candice, une des casteuses. "Je suis le seul bar cabaret du département", vante le propriétaire de l'établissement. En effet, l'homme se démène pour faire venir des artistes tout au long de l'année. "Souvent, ce sont des gens qui ne passent pas encore à la télé." C'est donc une mine d'or pour un programme tel que La France à un Incroyable Talent. Frédéric Barbier n'a pas manqué d'envoyer une invitation aux artistes qu'il connaît.
L'établissement peut accueillir 251 spectateurs "et pas un de plus". Mais Frédéric Barbier ne se fait pas un sang d'encre pour cette soirée particulière : "C'est tout ou rien. Des fois, on fait venir des gens connus pour de grosses soirées et on n'a pas grand monde. Et d'autres, où des artistes moins connus viennent et font le plein".
Comment participer ?
Il suffit de s'inscrire auprès de l'établissement. Les deux casteuses de l'émission viendront filmer les prestations de chacun le 17 mars à partir de 20h30. "J'espère qu'on aura une vingtaine de candidats", explique le propriétaire du Smart.  Du côté de l'organisation, on ne fait aucune prédiction : "C'est une première en Haute-Loire, on verra". Des inscriptions ont déjà été enregistrées. Danseurs, chanteurs, musiciens, comiques... La compétition est ouverte à toutes et à tous. Frédéric Barbier croise dles doigts. "On espère qu'il y aura des personnes sélectionnées."
Mais il faudra attendre pour le savoir, aucune date n'est encore fixée pour l'annonce des artistes retenus.

Emma Jouve