Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Téléthon 2015 : la solidarité ponote au rendez-vous

sam 05/12/2015 - 17:46 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:37

"On a battu tous les records", commente le lieutenant Jean Pestre. Les sapeurs-pompiers n'ont jamais vendu autant de mètres de tuyau pour le Téléthon. Ce samedi 5 décembre, de nombreuses animations étaient proposées au Puy-en-Velay.

Un kilomètre à pied...et en tuyau
La sirène du camion de pompier s'entendait depuis les quatre coins de la ville ce samedi matin. Sur le boulevard du Breuil, les enfants tiraient leurs parents pour faire un tour dans le véhicule après avoir acheté quelques mètres de tuyau. "En moyenne, ils en prennent cinq", précise une des bénévoles. Pour cinq euros, les donateurs sont repartis avec un porte-clé. L'an dernier, les 600 mètres avaient été atteints. Ce samedi, les soldats du feu ont déroulé... 1 100 mètres de tuyau. "On n'y croyait pas, s'étonne le lieutenant Pestre, c'était très calme en début de matinée."

Avis aux bricoleurs habiles
Devant la mairie de la cité ponote, les hommes en rouge ont sorti un véhicule ancien. A côté, on rigole. Une demi-douzaine de personnes sont rassemblées autour d'une bûche de bois. Marteau en main, un homme essaye de planter un clou dedans, mais, d'une seule main, il tape systématiquement à côté. C'est l'opération "Enfoncez le clou". Pour 1€, les passants peuvent, à leur tour, planter un clou. "Un gardien de la paix l'a fait en deux coups seulement ", vante un des encadrants.

La mairie en atelier peinture
A l'intérieur de la mairie, quelques gourmands dégustent des tripes. Au fond du hall, Gustave et son frère jumeau, Louis s'appliquent avec leurs pinceaux. Un bonhomme pour l'un, de l'art abstrait pour l'autre. Les deux garçons de 4 ans sont très heureux de pouvoir s'installer tranquillement à la mairie pour exprimer leur créativité. "On ne leur a pas expliqué le principe du Téléthon", raconte leur papa venu, lui, pour admirer le véhicule des sapeurs-pompiers.

Jouer aux devinettes pour peut-être remporter un saucisson ou des bonbons
L'association Jeunesse Solidaire était présente sur la place du Breuil de 9h30 à 12h30. Elle a organisé de petits jeux de devinettes pour les participants au Téléthon. Il s'agissait en effet de déterminer la longueur de ficelle enroulée autour d'un saucisson ou le nombre de bonbons contenus dans un bocal. "On attend avec impatience de connaître les chiffres que les gens vont nous proposer", déclare Giani Michel, responsable de Jeunesse Solidaire. Le montant de la participation à chaque jeu était fixé à 1€. En récompense, les gagnants ont pu repartir avec le saucisson ou bien le bocal de bonbons, selon l'activité choisie.

Les douceurs étaient au rendez-vous en haut de la place du Breuil
Une dizaine de membres de l'AFM ont tenu un stand de pâtisseries maison en haut de la place du Breuil, samedi 5 décembre. La motivation était au rendez-vous. "On sait pourquoi on le fait. Comme l'année dernière, on s'est fixé un budget de 2 000 euros", affirme Geneviève, la bénévole responsable du stand. "On prépare nous-mêmes des pâtisseries, des confitures et du pain. Et ça marche plutôt bien car on remarque que ce sont pratiquement les mêmes clients chaque année". Et en effet, dur dur de prendre une photo de l'équipe au milieu des nombreux passants qui se sont pressés devant ce stand !
Quelques mètres plus loin, une dizaine de membres d'Action pour la fraternité ont, quant à eux, attiré les foules avec un stand de pâtisseries orientales. L'association, créée il y a un an et demi, a participé au Téléthon pour la première fois cette année. "Notre objectif est de récolter 300 euros. L'ambiance est encore meilleure que ce à quoi nous nous attendions pour cette première participation", affirme Nawal Barda, l'une des bénévoles. Un tour en vélo électrique à travers la ville était également proposé en parallèle de ce stand.
Ces deux stands ont été particulièrement appréciés par les gourmands.

M.M. et E.J.