Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Les hommages à Jacques Landau

mar 28/07/2015 - 12:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Jacques Landau, époux d'Arlette Arnaud Landau, était hospitalisé à l'hôpital Emile Roux depuis plusieurs semaines. Mardi 21 juillet, il s'est éteint à l'âge de 76 ans.

  • Secours Populaire

Notre cher Jacques
 
Tu es parti le 22 juillet, nous laissant seuls, au Secours Populaire avenue Foch, mais laissant derrière toi une action que l’on peut qualifier de « magnifique ».
« Tout ce qui est humain est nôtre » : cette devise te collait au corps et au cœur.
Ton investissement à l’international, au national, au régional et au départemental restera pour nous tous, amis, bénévoles et bénéficiaires un fabuleux exemple d’engagement solidaire, au service des plus démunis. 
Madagascar, le Maroc, La Thaïlande ont été pour toi des missions difficiles, mais tu étais sur le terrain pour valider  l’implication du Secours Populaire et la concrétisation des projets. Les liens d’amitié que tu y as noués sont indélébiles.Ton engagement ,auprès des demandeurs d'asile a été d'une grande efficacité et d'une humanité exemplaire. Tu as su fédérer autour du Secours Populaire d'autres personnes qui nous ont aidées à soutenir  les familles étrangères en difficultés.
Dans les réunions, assis en bout de table, tu écoutais attentivement, puis tu apportais, toujours avec beaucoup de tact , de délicatesse et de clairvoyance tes idées, ton expérience et savais nous convaincre du bien fondé de tes positions.
Cette discrète autorité, que tous les bénévoles te reconnaissaient, a permis de dynamiser notre fédération depuis plus de dix ans.
Tu étais Monsieur Finance, audacieux et bon gestionnaire et le bureau de Jacques était un lieu d'échanges. Ton dernier projet, La Boutik'Solidaire, tu l’as menée avec un souci à la fois d’économie et de  qualité afin que les bénévoles travaillent dans de meilleures conditions et que les familles aidées profitent d’un meilleur accueil. 
Tes relations et ta connaissance du département ont donné une impulsion dans l'avancée des projets ;
L’aide financière, tu la gérais, au sein de la commission, avec beaucoup de circonspection et un permanent souci d’équité. 
Tu  comptais les ressources du Secours Populaire , mais tu ne comptais ni ton temps, ni ta peine. C’était vraiment ta deuxième famille, en temps passé.. La solidarité n’était pas un mot pour toi, c’était le but de ton engagement auprès des plus fragiles et des plus faibles et tout cela avec le sourire. 
Avec ton expérience, tu as su rester humble et humain. En toute situation, même dans la maladie, tu as gardé le sourire, nous le garderons dans nos cœurs , en ta mémoire.
Arlette, vos enfants et petits enfants pouvez être fiers de Jacques.
Il ne nous reste plus qu’à poursuivre l’œuvre que tu as engagée et ce ne sera pas facile. Le bureau de Jacques sera dur à débaptiser, sa présence nous manquera, son dynamisme aussi. « Tu aurais pu vivre encore un peu ».

  • Collectif de soutien aux demandeurs d'asile et sans papiers Haute Loire et Réseau Education sans frontières 43

Le Collectif de soutien aux demandeurs d'asile et sans papiers Haute Loire et Réseau Education sans frontières 43 s'associent aux hommages rendus à Jacques Landau, militant des Droits de l'homme, et salue avec amitié et reconnaissance la mémoire d'un homme qui  s'est engagé fortement dans le soutien aux sans papiers et demandeurs d'asile. Jacques Landau s'est investi pleinement  en juillet 2011 dans le parrainage d'une famille immigrée, avec beaucoup d'humanité et d'amitié, lui permettant l'accès à une véritable intégration.

Les membres du Réseau sont très tristes du départ de Jacques et expriment à ses proches leurs sincères condoléances.