Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Le Japon à la rencontre des acteurs du "nouvel élan" auvergnat

ven 29/05/2015 - 17:04 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

Sur sollicitation d’une délégation japonaise de la ville de Matsue, composée d’une dizaine de personnes, parmi lesquelles le maire Matsuura Masataka, une rencontre s’est déroulée à l’Hôtel de Région, lundi 18 mai.
Cette visite avait pour objectif d’échanger avec René Souchon, président du Conseil régional d’Auvergne, sur les mesures prises par la collectivité et ses partenaires en termes d’attractivité des territoires et dont le succès rayonne à l’international.

Matsue présente plusieurs similarités avec la ville de Clermont-Ferrand
Matsue est le chef-lieu de la préfecture de Shimane, située dans la région du Chûgoku, sur la côte ouest de l’île de Honsh? au Japon. Peuplée de 194 089 habitants et située dans une région montagneuse, enclavée et à dominante plutôt rurale, Matsue présente plusieurs similarités avec la ville de Clermont-Ferrand.
Souffrant de déclin démographique, cette cité nippone essaie en vain, depuis une douzaine d’années, d’inverser la tendance en s’appuyant sur des mesures attractives de domiciliation d’entreprises et de personnes.

Rencontrer les acteurs du nouvel élan auvergnat et connaître les clés de cette réussite
Devant les points communs géographiques, touristiques et économiques partagés avec l’Auvergne et le regain d’attractivité de celle-ci ces dernières années, élus, représentants des secteurs de l’industrie, du tourisme, de l’agriculture et de l’agroalimentaire ou encore d’université, ont souhaité rencontrer les acteurs de ce nouvel élan et connaître les facteurs clés de cette réussite.
Pendant près de deux heures, les protagonistes du jour ont bénéficié d’une présentation de la stratégie d’attractivité choisie par la Région Auvergne, au travers notamment du déploiement du Très Haut Débit sur l’ensemble de son territoire et des dispositifs « Résidences d’entrepreneurs », « New Deal », créés par l’Agence des Territoires d’Auvergne (ARDTA)…

Des statistiques flatteuses
Une discussion constructive et fructueuse pour permettre de dégager des pistes de réflexion et réunir les premiers ingrédients d’une recette à succès. En effet, entre 2007 et 2014, 1 850 porteurs de projets ont bénéficié du dispositif des résidences d’entrepreneurs et 1 100 entreprises ont été créées ou reprises avec un taux de concrétisation de 60 % et un taux de pérennité de 83 % à 5 ans.
Depuis le lancement du « New Deal des Salariés » en novembre 2012, on ne compte pas moins de 200 entreprises participantes et 386 nouveaux habitants installés en Auvergne dont 123 enfants.