Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Le musée Crozatier pourrait devenir un exemple d'accessibilité

lun 18/05/2015 - 20:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

À l'occasion de la présentation de l'extension de l'IUT, le député-maire Laurent Wauquiez a évoqué un projet qui fait office d'exemple au niveau national : rendre l'art accessible à tous. Le musée Crozatier pourrait être un des premiers à mettre l'art à la portée des personnes en situation de handicap à l'image du musée Zadkine à Paris (adapté aux quatre grandes familles de handicap depuis 2012).

Des oeuvres reconstituées pour les non-voyants
La Ville du Puy-en-Velay veut se tenir à la pointe de la technologie mais quand cette dernière peut servir, c'est encore mieux.  Grâce au matériel dernier cri que doit acquérir l'extension de l'IUT ponot, certaines technologies seront désormais accessibles. Laurent Wauquiez veut en profiter pour faire du musée Crozatier, le premier accessible à toutes les personnes atteintes de handicap qu'il soit moteur, visuel... :


" Leur expliquer n'est pas suffisant "
L'antenne altiligérienne de l'association des paralysés de France se réjouit déjà de la nouvelle. L'accessibilité du Musée Crozatier aux personnes à mobilité réduite est déjà un progrès de taille pour les membres. " C'est un projet sur lequel on a travaillé avec la mairie ", explique Marie-Thérése Pichon, bénévole. À l'annonce de l'accessibilité des oeuvres à tous les types de handicap notamment les déficiences visuelles, la bénévole se réjouit : " Ça serait une véritable avancée ! " Même si elle n'a eu connaissance d'aucune demande de la part des adhérents, elle explique : " Nous avons quatre malvoyants au sein de l'association et ils sont bien plus curieux que nous tous. Ils posent beaucoup de questions mais leur expliquer n'est pas suffisant. "

Marie-Thérése Pichon aimerait pouvoir leur proposer des sorties plus proches puisqu'actuellement, les temps de trajet sont relativement importants. L'association propose des ateliers cuisine une fois par mois ainsi qu'une sortie mensuelle. Ce mois de mai, une vingtaine d'adhérents iront visiter le musée du cheval à Pradelles.

E.J.